Magazine Le Mensuel

Nº 3071 du vendredi 4 novembre 2016

Cinéma en Salles

Fantastic beasts and where to find them. Les voies parallèles de Harry Potter

Plus de dix ans après la franchise Harry Potter, J.K. Rowling lance un nouveau personnage cinématographique tout enrobé de magie et entouré de créatures fantastiques.

Il y a quelques années, en 2001 plus exactement, un jeune apprenti sorcier fait son apparition sur grand écran et ravit, d’un coup, le cœur des petits et des grands. Harry Potter est, depuis, entré dans la légende, dans les annales de l’histoire du cinéma. La créature et sa créatrice, l’auteure britannique J. K. Rowling, sont donc devenues, du jour au lendemain, un grand succès commercial. Petit rappel, la saga Harry Potter, c’est 10 ans d’existence, 8 longs métrages menés par des réalisateurs de renom, dont Chris Colombus, Alfonso Cuarõn, David Yates, la propulsion fulgurante des acteurs Daniel Radcliffe et Emma Watson notamment, l’entrée dans l’imaginaire collectif de l’école de sorcellerie Poudlard, plus de 7 milliards de dollars au box-office mondial… Bref, c’est tout un univers qui se déploie dans un imaginaire sans limites.
Dans les méandres de l’histoire, un petit détail: l’allusion à un personnage, Newton Artemis Fido Scamander, dit Newt, connu dans la version française sous le nom de Norbert Dragonneau. D’après un portrait dressé dans le 2e volume de la série, Harry Potter and the chamber of secrets, il aurait été directeur de Poudlard. Mais il est, avant tout, l’auteur du célèbre livre Fantastic beasts and where to find them (Vie et habitat des animaux fantastiques), présent dans la liste des fournitures de l’école Poudlard dès la première année. Son créateur, J.K. Rowling le fait présenter
lui-même comme un «magizoologiste» qui «a voyagé dans le monde entier» et tout appris des créatures magiques, affirmant, au passage, que ses «héros sont toujours des personnes qui se sentent mises à l’écart, stigmatisées ou rejetées».

Un espace de magie
Un premier film, dans une trilogie à venir, qui emmènera le spectateur en 1926, aux Etats-Unis. Newt vient à peine de rentrer d’un périple à travers le monde, équipé de sa malle magique qui renferme un bestiaire extraordinaire de créatures fantastiques et de petites plantes étranges; une malle qui fait également office de portail magique, puisqu’il suffit de le franchir pour atterrir dans un tout autre univers. Il pense faire une courte halte à New York, mais plein d’événements et de rencontres inattendues risquent de prolonger son séjour. C’est désormais le monde de la magie qui est menacé.
Voilà l’intrigue de ce spin-off à la saga Harry Potter, réalisé également par David Yates. En tête d’affiche, et dans le rôle de Newt, l’acteur britannique Eddie Redmayne (My week with Marilyn, The theory of everything, qui lui a valu l’Oscar du meilleur acteur en 2015, The Danish girl…), aux côtés d’autres acteurs, comme Katerine Waterston, Dan Fogler, Alison Sudol, Erza Miller, Colin Farrell et Jon Voight. Après Harry Potter, voici le nouvel espace cinématographique de la magie…

Nayla Rached

Related

Haines et Passions. Plongée au cœur du cinéma d’Almodóvar

admin@mews

cinema-en-salle

admin@mews

Le voyageur, de Hadi Ghandour. Du Liban à la Ville Lumière

admin@mews

Laisser un commentaire