Magazine Le Mensuel

Nº 3071 du vendredi 4 novembre 2016

Immobilier

News immobilier

Achrafié
la frénésie de la démolition

La démolition d’anciens et de moins anciens immeubles est en pleine effervescence. Dans le quartier d’Achrafié, Magazine a répertorié un bâtiment résidentiel de 7 étages en plein chantier de destruction. Il se situe à la rue Youssef Karam, à Sioufi. L’acquéreur est le promoteur Chaouki Farhat. Son projet consiste en la construction d’un immeuble résidentiel de 15 étages, y compris 3 sous-sols.
Les promoteurs souhaitent tirer profit de la nouvelle loi sur le bâtiment, qui leur accorde de multiples avantages, dont un ratio généreux en termes de taille du terrain rapportée à la surface bâtie autorisée, multipliée par trois. Cette même législation permet aux promoteurs de creuser en profondeur pour gagner des étages de stationnement de véhicules, à condition que certains critères concernant les murs de soutènement soient respectés. Un autre immeuble plus ancien, adjacent aux locaux de la MTV à Fassouh, a été entièrement rasé.

Elmirador, un espace clos à Terbol
Elmirador, un espace clos fondé sur le concept du village traditionnel libanais, est en chantier. Le projet, qui s’étend sur 735 000 m2, est divisé en deux phases. Les travaux d’infrastructure, couvrant 300 000 m2, ont été achevés. La construction de villas a déjà été entamée et prendrait près de deux ans et demi pour être achevée. La première étape comprendra la construction de 330 villas d’une surface variant entre 220 et 580 m2. Cette étape a également permis de vendre 50 parcelles de terrain.

3 immeubles
Dans la rue Mgr Ghouphraël à Fassouh (près de 1 km), 3 immeubles sont en construction, dont 2 dans un état d’avancement important. La 1ère bâtisse appartient à Mouïn Aoun et compte 14 étages et 19 appartements (entre 70 et 250 m2). Un autre chantier, dédié aussi à des unités de logement, appartient aux développeurs associés Fouad Chéhab et Anis Naboulsi. Le 3e projet est la propriété de Waël Hajj. Le promoteur a opté pour des studios variant entre 80 et 100 m2.

1038
En 2015, les prêts contractés pour l’achat d’un appartement s’élevaient à 1 038. L’évolution des prêts logement depuis 2009: 2009, 1 037 prêts; 2010, 1 705; 2011, 1 471; 2012, 1 287; 2013, 1 266; et 2014, 1 344. Données basées sur les chiffres du département du cadastre, la BDL et le département de recherche de Bank Audi.

La rue Gouraud désertée
La rue Gouraud, dont le point de départ est le café-restaurant Chez Paul, semble, tout d’un coup, désertée par ses occupants. Les boutiques, longeant la rue jusqu’à l’église Santa, sont vides et la majorité a les rideaux baissés avec une affiche portant un numéro de téléphone et une offre de location. Ces espaces ont, tour à tour, logé de petits restaurants et des enseignes de luxe, pour se transformer, par la suite, en des boutiques d’habillements. De l’autre côté de la rue, juxtaposés au café-restaurant, se dressent un immeuble en mauvais état et une autre bâtisse tout autant délabrée, mais abritant quand même un hôtel de fortune portant l’enseigne Nazl el-oudaba’ lil-manama.
 

 


Tour commerciale intelligente
Les tours commencent à envahir les banlieues de Beyrouth. La plus haute tour commerciale intelligente sera celle de Jdeidé, nommée 50Rise. Elle sera formée de 50 étages, comptera 300 espaces bureaux et 33 points de vente de détails constituant une place de shopping érigée sur 8 000 m2.

Related

News immobilier

admin@mews

News Immobilier

admin@mews

Crise diplomatique au Qatar. Accélèrera-t-elle la chute de l’immobilier?

admin@mews

Laisser un commentaire