Magazine Le Mensuel

Nº 3075 du vendredi 3 mars 2017

Immobilier

News immobilier

Chantiers
Pas de maintenance obligatoire
Après la chute de la grue dans le quartier de Sioufi, le 27 janvier, Magazine a interrogé Alexandre Richa sur la répartition des responsabilités dans les chantiers. Le directeur général de Qualiconsult Moyen-Orient a expliqué que les grues de chantier et autres équipements de levage sont régis par l’arrêté No. 11 958 daté du 25 février 2004, relatif à la sécurité des personnes durant les travaux de construction. «Cet arrêté stipule que ces engins doivent être examinés toutes les semaines par une personne spécialisée et être périodiquement bien entretenus, a-t-il dit indiqué. A ce jour, peu de promoteurs appliquent scrupuleusement cet arrêté, compte tenu de l’absence d’un contrôle technique obligatoire de ces engins. De ce fait, en tant que bureau de contrôle technique, nous sommes amenés à effectuer ces contrôles d’engins de chantier, épisodiquement quand le client nous le demande», a conclu M. Richa.  

131 m2
Les entrepreneurs ne cessent de créer des formules pour écouler leurs stocks d’appartements dans les meilleurs délais. Par exemple, les promoteurs immobiliers de Achrafieh 4 499 exemptent l’acheteur de toute commis-sion. Ce package pourrait s’avérer efficace d’autant que l’offre porte sur des appartements de surface variant entre 91 m2 et 131m2.

Marché stagnant
Le marché de l’immobilier a été «stagnant» en 2016, selon les déclarations de Mireille Korab Abi Nasr, chef du Département de développement des affaires auprès de FFA Real Estate. «Le marché a connu une timide activité et ne peut être considéré comme mort», a-t-elle estimé, considérant que cet appétit d’achat, constaté l’année dernière, a été véhiculé par «les clients qui avaient réellement besoin de changer de résidence ou d’en acquérir une». Mireille Korab Abi Nasr ajoute que «les acheteurs ont bénéficié d’une marge de négociation et d’un avantageux mode de financement, qui a constitué une plus-value à leur argent».

BCC
Respect de l’environnement

Les bâtiments écologiques ont le vent en poupe. Beirut City Centre (BCC) est le seul centre à avoir obtenu la certification LEED Or au Liban, et aspire toujours à offrir au quotidien des moments agréables pour chacun, au sein d’un environnement écologique. Ainsi, BCC a organisé la première édition de la cérémonie de remises du prix «Green Star» pour honorer les locataires qui se sont conformés à une série de caractéristiques de durabilité dans le cadre du système d’évaluation écologique établi par Majid Al-Futtaim, le propriétaire du centre.

Agents immobiliers: c’est la cohue
Tout le monde devient agent immobilier. Même un photographe de presse s’est reconverti un moment en intermédiaire immobilier, en envoyant des courriels aux journalistes figurant dans ses contacts. Interrogé par Magazine, Massaad Farès, président du Syndicat des courtiers et intermédiaires en immobilier, a confié que le syndicat déploie des efforts depuis plus d’un an pour la réorganisation de la profession. Un projet de loi allant dans ce sens a été envoyé au gouvernement du Premier ministre, Tammam Salam. Mais celui-ci n’a rien pu faire après avoir été contraint, à cause de la crise politique, d’expédier les affaires courantes pendant de longs mois. L’actuel gouvernement a transmis le projet au ministère de l’Economie, qui l’a renvoyé au Conseil des ministres après y avoir apposé ses remarques. A son tour, le gouvernement devrait le transmettre incessamment à la Commission parlementaire de l’Administration et de la Justice pour examen, avant d’être voté au Parlement. «D’ici là, toutes les parties ont intérêt à travailler avec des agents agréés par le syndicat parce que ces derniers appliquent un code d’éthique et qu’il existe une entité de référence en cas de conflit.»

Liliane Mokbel

Related

News immobilier

admin@mews

Permis de construction: 27,4% de recul

Magazine Le Mensuel

Place de l’étoile. Les commerçants priés de revenir

admin@mews

Laisser un commentaire