Magazine Le Mensuel

Nº 3079 du vendredi 7 juillet 2017

Université

Aust. Du français dans un univers anglophone

Drôle d’idée que d’intégrer une section française dans une université anglophone. C’est pourtant le cas de l’AUST qui, depuis 17 ans, accueille des étudiants francophones.

Inaugurée en l’an 2000, la section française de l’American University of Science and Technology (AUST) a connu depuis, une nette évolution. Le but de cette section est de donner la possibilité aux étudiants francophones de pouvoir suivre des programmes universitaires américains dispensés entièrement en langue française. La différence entre les programmes français et les programmes américains repose essentiellement sur le principe d’attribution des cours, comme l’explique Bernard Plume, Directeur de la section française à l’AUST. En d’autres termes, les cours dans un programme français sont donnés à des horaires fixes et inchangeables. En revanche, dans un programme américain, l’étudiant a le choix puisque le même cours est proposé à des horaires différents. D’après Bernard Plume, «cette forme d’enseignement est plus intéressante pour les étudiants qui travaillent pour financer leurs études. Si l’étudiant travaille durant la journée, il prendra ses cours le soir et vice-versa». «Il ne faut pas oublier que le Liban fait partie des pays francophones et qu’une majorité d’écoles délivre un enseignement en français. Même si l’anglais constitue aujourd’hui la langue internationale du travail, mais si un élève obtient son baccalauréat français, il lui sera plus aisé de suivre son cursus universitaire en français. Il pourra à ce moment, suivre des cours de perfectionnement en anglais, proposés par la section française». précise-t-il.

Flexibilité des options
Depuis 17 ans que cette section française existe, la qualité de l’enseignement prodigué s’est nettement améliorée, grâce à des programmes exigeants, aux professeurs sélectionnés pour leurs compétences professionnelles mais aussi grâce à une recherche de qualité dans tous les domaines. En effet, chaque professeur propose des heures particulières d’études aux étudiants en difficulté, leur permettant, le cas échéant, de rattraper leur retard et ce, de manière gracieuse.
Adoptant le système de crédits, la section française propose également un programme de MBA qui permet aux étudiants d’exceller sur le marché du travail, une fois leur diplôme en poche. Par ailleurs, dès le premier semestre d’études, la section française place l’étudiant dans une dynamique de recherche de stage et d’emploi afin de préparer au mieux son insertion professionnelle. Celui-ci jouit, dans ce sens, d’un encadrement et d’un suivi axés sur l’acquisition des techniques et des outils nécessaires à cette insertion: lettre, CV, simulation d’entretiens, création de réseaux relationnels, réflexion approfondie sur le projet professionnel.
C’est dans ce sens qu’avec ses multiples programmes, la section de français de l’AUST œuvre à assurer à ses étudiants une atmosphère académique conviviale.

Natasha Metni

Related

Esmod. Formations diversifiées et attractives

admin@mews

ULF: Formation ouverte et à distance (e-learning)

Formation à la LGU. Pas besoin de connaître l’allemand pour l’enseigner

admin@mews

Laisser un commentaire