Magazine Le Mensuel

Nº 3080 du vendredi 4 août 2017

Les chiffres

Déchets. Un incinérateur dans la capitale?

La construction d’un incinérateur dans une capitale est susceptible d’être intégré au paysage urbain sans problème écologique, à condition d’y mettre les moyens. Les installations techniques de traitement de fumée sont coûteuses mais efficaces. En réponse à une question, John Clos, un expert onusien, a donné à Magazine l’exemple de l’incinérateur de Spittelan, à Vienne (Autriche), dont la façade a été conçue par l’un des artistes autrichiens contemporains Friedensreich Hundertwasses, ainsi que l’incinérateur mis en service à Barcelone.

Corruption
1,9 milliard $ de manque à gagner aux douanes

Selon le député Serge Torsarkissian, la corruption au sein de la direction des douanes atteindrait 1,9 milliard de dollars, un montant représentant la valeur des marchandises non déclarées.
Quant aux pots-de-vin versés aux fonctionnaires afin de faciliter les procédures, ils seraient de l’ordre de 150 millions $, a-t-il avancé.

Commerce
Fausses facturations

Entre 2005 et 2014, le pourcentage des fausses facturations commerciales liées à une sortie d’argent ont oscillé entre 1% et 2%. Pour celles liées à une rentrée d’argent, il a varié
entre 1% et 3%.

Capitaux
Deux sources

Les pourcentages des flux de capitaux illicites sont extrapolés de deux sources: les comptes de la balance des paiements et de la balance commerciale.

Sorties et rentrées
Zéro pour cent

Entre 2005 et 2017, les sorties de capitaux liées à la balance des capitaux ont représenté 8% et les rentrées 5%, enregistrant toutefois 0% en 2014.

4,9%
L’indicateur synthétique de la BDL a accusé une hausse de 6,6% en avril 2017 par rapport au même mois un an auparavant, enregistrant ainsi la meilleure performance depuis le début de l’année. Sa moyenne sur les 4 premiers mois de 2017 a représenté 4,9% de croissance sur un an. Les 4 premiers mois des trois dernières années ont enregistré une moyenne de croissance de 2,7%, démontrant une amélioration du rythme de l’activité économique en 2017.  

Fiscalité internationale  
Le Liban signe la convention multilatérale  

Le Liban a signé, au siège de l’OCDE, à Paris, la Convention multilatérale d’assistance administrative mutuelle en matière fiscale, ce qui porte à 111 le nombre de pays signataires.
Cette convention définit quelles sont les autorités responsables du traitement des informations. Au final, cela signifie l’échange automatique d’informations.

1,2 milliards $
Les résultats des ingénieries financières menées par la BDL se sont estompés. La balance des paiements a repris sa tendance déficitaire depuis avril. Le surplus avait enregistré fin 2016 plus de 1,2 milliards $.

 

De l’eau à l’exportation
L’eau, une ressource naturelle intarissable contrairement au pétrole, constitue l’un des atouts du Liban. Depuis 1993, le Liban dispose d’une étude sur la préservation de la pureté de ses ressources hydrauliques et des moyens d’en profiter grâce à la construction de barrages. Ce qui permettrait de satisfaire les besoins locaux et d’exporter près d’un milliard de m3/an. Des études plus récentes ont montré que 80% de l’eau provenant des pluies est polluée, portant atteinte à la santé publique et ne convenant plus à l’irrigation.

56 millions $
La valeur des investissements dans les start-up digitales a augmenté de huit fois entre 2013 et 2016, passant de 7 millions à 56 millions de dollars.

Liliane Mokbel

Related

194 Libanais possèdent plus de 50 millions $

News chiffres

admin@mews

News chiffre

admin@mews

Laisser un commentaire