Magazine Le Mensuel

Nº 3084 du vendredi 1er décembre 2017

Carnet Mondain

Au Gant rouge célèbre ses 150 ans. ET REND HOMMAGE A BEYROUTH

Le centre-ville de Beyrouth a connu, le 9 novembre au soir, l’affluence des beaux jours. Une foule cosmopolite, se pressait devant les vitrines du Gant Rouge, conçues par Gregory Gatserelia, rue Allenby.
«Beyrouth, ya Beyrouth», un cri d’amour pour notre capitale, magistralement reproduit par le multi-talentueux Rabih Keyrouz qui l’avait apposé sur un service en porcelaine blanche de Raynaud. Une multitude d’autres designers libanais avaient dupliqué sur des assiettes le visage de grandes figures libanaises qui avaient marqué le siècle précédent.
A noter également, au cours de cette soirée, l’inauguration de Carré d’Artistes, une galerie française d’art contemporain.
La famille Melki, propriétaire du Gant Rouge a reçu ses invités dans une ambiance lounge et festive, animée par un live band. Un avant-goût des fêtes et un optimisme certain pour l’avenir.

Rania Chiniara
 

Related

Splendid du Cirque national chinois. Fransabank engagée… une fois de plus

admin@mews

Réception. L’ambassade du Maroc célèbre la fête du Trône

admin@mews

USJ. Déjeuner en l’honneur de Salim Sfeir

admin@mews

Laisser un commentaire