Magazine Le Mensuel

Nº 3085 du vendredi 5 janvier 2018

  • Accueil
  • Université
  • USJ. Diversité des formations à la Fsédu. Une attention portée à chacun
Université

USJ. Diversité des formations à la Fsédu. Une attention portée à chacun

On oublie souvent que les sciences humaines, dont les sciences de l’éducation, sont à la base de toute formation. Apprendre à enseigner, à transmettre son savoir devient de plus en plus indispensable. C’est dans ce sens que la Faculté des sciences de l’éducation (Fsédu) de l’USJ de Beyrouth s’est lancée dans un processus de restructuration de ses cursus. La distinction entre le master recherche et le master professionnel a été bannie, tous les étudiants étant formés pour devenir chercheurs. Deux nouvelles formations ont donc vu le jour: le Master en sciences de l’éducation – option Enseignement et coordination disciplinaire et le Master en sciences de l’éducation – option Gestion scolaire et développement éducatif. Pour s’adresser à tous, la Fsédu a lancé le Master en sciences de l’éducation en langue arabe, ainsi qu’un Doctorat trilingue en sciences de l’éducation. Une structure d’accompagnement a été mise en place.

 

UA
Université certifiée

L’Université Antonine vient d’obtenir la certification institutionnelle de la validité de son système d’assurance qualité par l’AAQ, l’Agence suisse d’accréditation et d’assurance qualité. Cette certification vient couronner un processus de développement institutionnel et académique. Il s’agit là d’une preuve indubitable de la détermination de sa communauté à mettre en application la quête d’excellence figurant au cœur de sa mission. L’UA s’est désormais dotée d’un Centre d’accompagnement en pédagogie universitaire, elle a adopté l’approche programme dans l’ensemble de ses formations, et intégré l’usage les technologies de l’information dans l’enseignement. Elle offre désormais un nombre de formations hybrides.

LGU
Lancement des nouveaux programmes de Master

La Lebanese German University (LGU) a lancé ses nouveaux programmes de Master en Hospital Management, Quality Management, Public Health et Business Administration durant une réception rassemblant le président de la LGU, le Pr Samir Matar, les vice-présidents, doyens et chefs des différents départements, en présence des dirigeants des hôpitaux des différentes régions libanaises. Octroyer une éducation de qualité afin de promouvoir la santé publique et d’assurer le bien-être de la communauté libanaise fait partie des priorités de la LGU. Les différents masters visent à fournir des compétences avancées en Hospital Leadership, Corporate Governance, Budgeting, Quality and Health Systems et répondent à la demande croissante pour la normalisation, l’accréditation et la mise en place des mesures de qualité au sein des établissements. La nécessité de booster les compétences des professionnels en développant leurs habilités managériales et communicatives n’a pas été négligée dans la mise en place de ces programmes. Aussi, la LGU recrute-t-elle des professeurs hautement qualifiés, occupant des postes clés dans différentes industries et jouissant d’une longue expérience académique au Liban, en Allemagne, en France et en Suède.

Natasha Metni

Related

Université Antonine. Collaboration avec BMW Group

Magazine Le Mensuel

ESA. La solitude du dirigeant: un mal à vaincre

admin@mews

Handicap et emploi à la NDU

admin@mews

Laisser un commentaire