Magazine Le Mensuel

Nº 3094 du vendredi 5 octobre 2018

Start up

Moodfit. Du design pour tous les budgets

Moodfit est une plateforme d’architectes d’intérieur qui proposent de décorer chacune de vos pièces à 300 dollars seulement.
 

A l’origine de Moodfit, trois amis à l’université qui travaillaient sur des projets de rénovation d’appartements qui ont voulu démocratiser le concept d’architecture considéré comme un service de luxe.  Ils ont suivi la demande du marché. «La plupart des gens aiment habiter dans des appartements bien décorés mais ils n’ont ni le temps de s’en occuper, ni le savoir-faire. Parfois, ils considèrent que l’architecture d’intérieur est hors de portée, réservée aux plus riches. Cependant la plupart des gens déménagent dans des appartements neufs et essaient de donner une identité à l’espace, en cherchant des meubles. C’est un segment très porteur. Tout peut se faire aujourd’hui online grâce à Moodfit», commence Ghassan Abi Fadel, un des trois cofondateurs, issu d’une famille d’architectes et qui a apporté dans la start-up son savoir-faire dans la gestion de projets.

Plus de 40 designers
La start-up s’engage à proposer une décoration d’intérieur composée de meubles et de décorations disponibles sur le marché local, avec la possibilité de meubler un espace en deux semaines… le tout en ligne, en discutant en temps réel avec le ou la designer choisi(e) selon son portfolio. L’architecte d’intérieur cherche les meubles les plus adaptés au style et au budget du client puis dresse une shopping list. Moodfit peut aussi par la suite les acheter et les faire livrer. Le client peut dans certains cas profiter des rabais accordés en achetant les meubles en ligne par Moodfit ou les acheter lui-même sur le marché.
Mohamad Sabouneh, le deuxième cofondateur, qui détenteur d’un MBA en gestion de projets et qui a trouvé des investisseurs comme IM Capital, SEEDERS, ISME Kafalat ou MEVP explique que leur professeur d’université, le Dr Bijan Azad, les a beaucoup aiguillés pour créer un service dont les gens avaient besoin. Ils ont ensuite remporté des prix dont Darwazah ainsi qu’un don de Kafalat qui leur ont permis de se lancer. Ça n’a pas été facile mais travailler avec des amis dans une équipe qui fonctionne bien est très motivant.
Aujourd’hui, Moodfit compte 5 employés à temps complet dont le 3eme cofondateur Tarek Jaroudi qui est un architecte rencontré durant leurs études en MBA à l’AUB.  Par ailleurs, la responsable de la communication, qui s’assure de la qualité du service de design, du bon fonctionnement de la plateforme, est vite devenue indispensable. 25% de leurs projets ont été réalisés à Dubaï et ils en ont eu 4 aux Etats-Unis avec une majorité des projets au Liban. L’objectif de cette start-up innovante vise désormais à s’étendre dans toute la région Mena.

Micheline Abukhater

Related

La Silicon Valley libanaise. Beirut digital district va doubler en 2020

admin@mews

Presentail. Rapprocher les Libanais

Modeo. Une app’ pour concevoir ses meubles sur-mesure

admin@mews

Laisser un commentaire