Magazine Le Mensuel

Nº 3108 du vendredi 6 décembre 2019

Du côté des banques

BDL. Licence obligatoire pour les changeurs et transporteurs de fonds

La Banque du Liban (BDL) a publié une circulaire à l’adresse des changeurs et des sociétés de change. Elle a rappelé l’obligation des transporteurs de fonds (en espèces) de détenir un permis émis par la Banque centrale les autorisant à exercer cette activité. Pour ceux qui le souhaitent, ils peuvent présenter une
demande auprès de la BDL pour l’obtention de cette licence tout en libéralisant le capital exigé.
La circulaire rappelle aussi qu’à la suite de l’obtention de ce permis, il n’y a pas de contraintes portant sur les montants de devises en espèces transportés et qu’il n’est nul besoin de demander à chaque opération une autorisation préalable.
Pour rappel, les devises arabes en espèces introduites sur le marché à travers les opérations des changeurs sont rapatriées vers leur pays d’origine respectif et échangées sur place contre des dollars qui sont ensuite transportés vers le Liban.
Le pays du cèdre demeurera un marché libéral conformément aux lois libanaises et aux circulaires de la BDL.

Liliane Mokbel

Related

Aristidis Vourakis. Démission acceptée

News côté des banques

admin@mews

News côté des banques

admin@mews

Laisser un commentaire