Magazine Le Mensuel

Nº 2910 du vendredi 16 août 2013

general

Un an déjà. Mission to Mars avec Curiosity

Il pèse 899 kg pour 2,7 m de long, possède six roues, renferme des dizaines d’instruments scientifiques et porte plusieurs caméras: Curiosity a fêté son premier anniversaire la semaine dernière en grande pompe! Il y a douze mois que l’engin est sur la planète Mars. Curiosity fait partie de la troisième génération de rovers martiens.
 

Il a déjà recueilli quelques-unes des réponses qu’il cherchait. Nous n’en sommes pas encore au stade de la découverte de traces de vie, si tant est qu’elle ait pu exister sur la planète rouge, mais le robot nous envoie de nombreux indices sensationnels sur le passé de Mars.
Des découvertes qui donnent envie d’aller plus loin
Aucun être humain n’aurait pu le faire mais Curiosity, de la dimension d’un petit 4X4, l’a fait! Il a établi, pour la première fois, que Mars fut propice à la vie microbienne dans un passé lointain. Ceci était le premier objectif des chercheurs en envoyant le robot sur cette planète. La mission devait durer deux ans au moins. Elle sera sans doute prolongée, compte tenu des résultats plus que satisfaisants. «Les succès de Curiosity, comme son atterrissage spectaculaire et ses résultats scientifiques, ouvrent la voie à plus d’explorations dont l’envoi d’astronautes sur un astéroïde et Mars», estime Charles Bolden, patron de la Nasa.
Dans la nuit du 5 au 6 août, Curiosity a fait une descente à couper le souffle des scientifiques et amateurs de technologie, dans le cratère de Gale. Ce cratère se situe à dix kilomètres du Mont Sharp (qui culmine à 5 000 mètres de haut). Une nouvelle technique d’atterrissage très complexe a dû être utilisée, vu le poids de l’engin: près d’une tonne. Cette opération a démontré à la Nasa qu’elle pouvait s’autoriser à poser des charges plus lourdes sur Mars.
Au cours de sa première année sur Mars, le mini 4×4 version petit bonhomme vert, a transmis sur la Terre plus de 190 gigabits de données équivalant à 45 600 chansons stockées dans des MP3, ainsi que 36 700 images à haute définition.
Et oui, la vie microbienne a bien existé sur Mars. Peu après son atterrissage, les caméras de Curiosity ont détecté des agglomérats de cailloux et graviers formés par l’écoulement d’eau dans ce qui fut le lit d’une ancienne rivière. Les roches ont ensuite été inspectées sous toutes leurs formes, permettant de trouver de l’argile, formée au contact de l’eau, et de déterminer que cette eau n’était ni salée, ni trop acide pour empêcher la vie.
Toutes ces découvertes ont été réalisées sur un petit kilomètre et demi depuis l’arrivée. Que découvrira-t-on encore sur la planète rouge, qui bien que dix fois moins massive que la Terre, demande beaucoup de temps pour être analysée? Ces dernières semaines, le robot a repris la route vers le Mont Sharp, distant de huit kilomètres, et sans aucun doute la cible principale de la mission sur Mars. Il faudra des mois à ce qui, aujourd’hui, est une des fiertés de l’humanité, Curiosity, pour parcourir ce chemin. Le périple sera semé d’obstacles! Le robot s’arrêtera en chemin pour analyser des formations géologiques intéressantes. Le pied du Mont Sharp suscite un grand intérêt car les différentes couches sédimentaires pourraient permettre de dater de manière exacte les périodes durant lesquelles la vie sur Mars était une réalité.
Curiosity pourrait encore surprendre en «faisant des découvertes majeures, car le robot a la capacité d’être très chanceux», selon Michael Meyer, le responsable scientifique des programmes martiens à la Nasa. Mais «toute confirmation devra attendre la prochaine mission», en 2020, quand la Nasa enverra une autre sonde, Curiosity 2, équipée d’instruments capables de détecter des traces d’une vie passée et actuelle, explique l’astrobiologiste. Cependant, le robot eurorusse Exomars pourrait dès 2018 confirmer la présence de vie martienne passée ou présente avec ses instruments spécifiquement réservés à cette recherche.

Anne Lobjoie Kanaan

Mars en quelques chiffres
Gravité: 3,711 m/s².
Rayon:  3 390 km.
Superficie:  144 798 500 km2.
Distance du Soleil:  227 900 000 km.
Durée du jour:  1j 0h 40m.

Related

Nassib Ghobril, économiste en chef de la Byblos Bank. Aucune pression sur la livre libanaise

admin@mews

Quadra. Des solutions de tri pour les fruits

admin@mews

Accélérateur Speed. Coup d’envoi du second programme

admin@mews

Laisser un commentaire