Magazine Le Mensuel

Nº 2929 du vendredi 27 décembre 2013

general

Le Mondial du Brésil. Compétition phare de 2014

Trente et une sélections se sont qualifiées pour la 20e édition de la coupe du monde de football et rejoindront le Brésil, désigné d’office en tant que pays organisateur.
 

Si le Brésil a été l’éternel favori pour remporter cette fameuse coupe tout au long de son histoire, la Seleção partira en 2014 plus que favorite pour une sixième couronne surtout que la compétition aura lieu en juin sur sa terre.
Tous les champions du monde seront également de la fête dans cette 20e édition, en l’occurrence le Brésil (5 titres en 1958, 1962, 1970, 1994 et 2002), l’Italie (4 titres en 1934, 1938, 1982 et 2006), l’Allemagne (3 titres en 1954, 1974 et 1990), l’Uruguay (2 titres en 1930 et 1950), l’Argentine 
(2 titres en 1978 et 1986), l’Angleterre (1966), la France (1998) et l’Espagne (2010).
Cependant, les éliminatoires de la 20e édition se sont avérées longues et ont mis aux prises les équipes nationales des 208 associations membres de la Fédération internationale de football (Fifa) pour aboutir à la qualification de 31 des 32 formations qui disputeront la phase finale du 12 juin au 13 juillet prochains.
En effet, au terme de 820 rencontres disputées en six zones pendant 18 mois, 31 sélections se sont qualifiées pour la phase finale. Après le Brésil, premier qualifié en tant que pays organisateur, le Japon est la seconde sélection qualifiée, suivi successivement par l’Australie, l’Iran, la Corée du Sud, les Pays-Bas, l’Italie, l’Argentine, les Etats-Unis et le Costa Rica. Puis, la Belgique, la Suisse, l’Allemagne, la Colombie, la Russie, la Bosnie-Herzégovine, l’Angleterre, l’Espagne, le Chili, l’Equateur et le Honduras.
En Afrique, les pays qualifiés sont le Nigeria, la Côte d’Ivoire, le Cameroun, le Ghana et l’Algérie. Les derniers qualifiés suite aux barrages européens sont la France, la Croatie, le Portugal et la Grèce. En barrages intercontinentaux, le Mexique et l’Uruguay sont les dernières nations à obtenir leurs places.
Depuis 2006, l’équipe championne du monde n’est plus qualifiée d’office pour la phase finale.
Le tirage au sort de la phase des groupes de la Coupe du monde effectué le vendredi 6 décembre, s’est soldé par trois groupes difficiles. Le groupe G est désormais le «groupe de la mort», avec l’Allemagne, le Portugal de Cristiano Ronaldo, le Ghana et les Etats-Unis. Le groupe D s’annonce le «groupe de la mort 2», avec l’Uruguay, l’Italie, l’Angleterre et le Costa Rica, qui aura fort à faire avec trois anciens vainqueurs.
Le groupe A semble aussi compliqué avec le Brésil qui affrontera la Croatie en match inaugural du Mondial, le 12 juin, le Mexique et le Cameroun. Ce groupe s’annonce donc ouvert.
Dans le groupe B, les deux derniers finalistes de la compétition, l’Espagne, victorieuse, et les Pays-Bas, se retrouvent aux côtés du Chili et de l’Australie. Le Chili et la Suisse ont été les deux seules équipes du Mondial 2010 à avoir marqué un but face à l’Espagne.
Dans le groupe C, la Colombie fera face à la Grèce, à la Côte d’Ivoire et au Japon. Quant au groupe H, il comprend la Belgique, l’Algérie, la Russie et la Corée du Sud.
L’Argentine du fameux Lionel Messi hérite d’un tirage assez clément dans le groupe F, avec le Nigeria, l’Iran et la Bosnie-Herzégovine. Tout comme la France qui est tombée dans un groupe relativement facile. Elle devra se mesurer à la Suisse, l’Equateur et le Honduras.
En cas de qualification pour les huitièmes de finale, la France affronterait le premier ou le deuxième du groupe F, soit l’Argentine, la Bosnie, l’Iran ou le Nigeria.

 

Les huit groupes
Groupe A Brésil, Croatie, Cameroun, Mexique.Groupe B Espagne, Chili, Pays-Bas, Australie.
Groupe C Colombie, Grèce, Côte d’Ivoire, Japon.
Groupe D Uruguay, Costa Rica, Angleterre, Italie.
Groupe E Suisse, Equateur, France, Honduras.
Groupe F Argentine, Bosnie-Herzégovine, Nigeria, Iran.
Groupe G Allemagne, Portugal, Ghana, Etats-Unis.
Groupe H Belgique, Algérie, Russie, Corée du Sud.

Mohamed Fawaz

JANVIER
7 Le Ballon d’or 2013 est décerné, à Zurich, à Lionel Messi, pour la 4e année consécutive.
27 Le Serbe Novak Djokovic 
remporte l’Open d’Australie de tennis.

 

FÉVRIER
3 Baltimore bat San Francisco et remporte son 2e titre NFL au 47e Superbowl en Nouvelle-Orléans.

01 Le Nigeria remporte la Coupe d’Afrique des nations de football.
 

MARS
10 Le pilote français Sébastien Ogier domine le rallye du Mexique.
24 Le pilote allemand Sebastian Vettel remporte le GP de Malaisie de Formule 1 à Sepang.

 

AVRIL
21 Sebastian Vettel remporte le GP de F1 à Bahreïn.
23 Manchester United, champion d’Angleterre pour la 20e fois.

 

MAI
5 La Juventus de Turin, championne d’Italie, pour la 29e fois.
12 Le FC Barcelone remporte son 22e  titre de champion d’Espagne.
15 A Amsterdam, Chelsea bat 
Benfica dans les arrêts de jeu 2-1, et remporte la finale de l’Europa League de football.
25 Le Bayern Munich, déjà sacré champion d’Allemagne, arrache sa 5e Ligue des champions de football en battant Borussia 
Dortmund, à Wembley.

 

JUIN
9 Rafael Nadal domine David 
Ferrer en finale du tournoi de Roland-Garros à Paris, devenant le premier joueur à gagner huit fois le même tournoi du Grand Chelem. Serena Williams 
remporte le trophée en battant Maria Sharapova.
30 Le Brésil remporte la Coupe des Confédérations de football grâce à sa victoire historique sur l’Espagne, championne du monde, 3-0.

 

JUILLET
1er Andy Murray entre dans l’histoire en devenant le 
1er Britannique à s’imposer à 
Wimbledon depuis Fred Perry en 1936, en battant Novak Djokovic. Chez les dames, Marion Bartoli devient la 3e Française à décrocher un titre du Grand Chelem, en 
battant Sabine Lisicki.
 

AOÛT
18 Les championnats du monde d’athlétisme 2013 voient le triomphe du pays hôte, la Russie avec 17 médailles (7 or, 4 argent et 6 bronze).
30 Le Bayern Munich décroche son premier titre de la saison en dominant Chelsea en Supercoupe d’Europe (2-2, 5-4 tab).
septembre
10 En dominant Novak Djokovic en finale de l’US Open, Rafael Nadal 
remporte son 13e trophée du Grand Chelem. Chez les dames, Serena Williams remporte son 17e trophée en battant Victoria Azarenka.
22 L’équipe de France bat la 
Lituanie 80-66 en finale de l’Euro de basket-ball en Slovénie.
25 Les Américains d’Oracle 
remportent la Coupe de l’America de voile.

 

OCTOBRE
6 Sébastien Ogier (Wolkswagen) décroche son premier titre de champion du monde WRC au terme du rallye de France.
27 En Inde, Sebastian Vettel (26 ans) remporte pour la 4e année consécutive le titre de champion du monde de F1.

 

NOVEMBRE
3 L’Italie bat la Russie 3-0 et 
remporte sa quatrième Fed Cup de tennis dames.
11 Novak Djokovic remporte son 3e Masters de tennis en 
battant Rafael Nadal en finale, à Londres.

 

DECEMBRE
21 Le Bayern Munich est 
champion du monde des clubs pour la première fois en 
remportant la finale de l’édition 2013, au Maroc, face au Raja Casablanca, défait 2 à 0.

Bayern Munich
L’année des réalisations

Le Bayern Munich a marqué 2013 de son empreinte, réalisant un 
quadruplé historique. Sous la houlette de l’Allemand Jupp Heynckes, il a remporté la Bundesliga, la coupe d’Allemagne et la Ligue des champions, et est devenu le 7e club en Europe à réaliser une telle performance. Le 4e titre de 2013 a été la 1ère Supercoupe d’Europe, mais avec son nouvel
entraîneur Josep Guardiola. Le 
palmarès du Bayern comprend 23 titres de Bundesliga, 16 coupes 
d’Allemagne, 5 Ligues des Champions et une coupe des coupes d’Europe.

Serena Williams
Numéro 1

Remportant 11 tournois, dont 2 en Grand Chelem (Roland Garros et l’US Open), et gagnant 78 matchs sur 82 disputés, l’Américaine Serena Williams a été désignée meilleure joueuse de l’année 2013 pour la cinquième fois après 2002, 2008, 2009 et 2012.
Avec 17 titres du Grand Chelem, même le record des 22 tournois majeurs enlevés par Steffi Graf ne semble pas inaccessible pour la no 1 mondiale. Elle est également devenue la première à passer la barre des 50 millions de dollars de gain en carrière (54,18). En 2013, Serena a empoché la bagatelle de 12,39 millions de dollars.

Sebastian Vettel
Puissance 4

A 26 ans, le pilote allemand est entré dans l’histoire de la Formule 1 en remportant en 2013 une 4e couronne mondiale. Seuls l’Argentin Manuel Fangio et son compatriote Michael Schumacher le devancent. L’Allemand a égalé le record de 13 victoires en une saison, réalisé par Schumacher en 2004, récoltant 397 points sur 475. Réalisant 15 pole positions, le pilote Red Bull a signé un 9e succès consécutif, performance réalisée une seule fois dans l’histoire de la F1 par l’Italien Alberto Ascari, mais c’était à cheval sur deux saisons en 1952 et 1953.

 

Usain Bolt
L’éclair

Elu meilleur athlète de l’année pour la 5e fois, le Jamaïcain Usain Bolt (27 ans, 1,96 m, 88 kg) a été sacré «star» de 2013 grâce notamment à ses titres des Championnats du monde à Moscou. Alias l’éclair, il est l’athlète le plus médaillé de ces championnats totalisant huit en or et deux en argent. Détenteur de trois records du monde: 100 m (9’’58), 200 m (19’’19) et 4×100 m (36’’84), il est aussi le premier sprinter à avoir conservé ses trois titres olympiques de Pékin à Londres.

Related

Bilan du XIIe président. Les dernières recommandations de Michel Sleiman

admin@mews

Maison internationale des écrivains à Beyrouth. Pour une littérature vivante

admin@mews

Antoine Haddad, secrétaire général du Renouveau démocratique. «L’enjeu en Syrie pour l’Iran 
et le Hezbollah est existentiel»

admin@mews

Laisser un commentaire