Magazine Le Mensuel

Nº 2999 du vendredi 1er mai 2015

general

A Jounié. Toute la ville vibrera au rythme de la vie

La 5e édition du Festival international de Jounié aura lieu du 2 au 15 juillet. Rendez-vous tout public et tête d’affiche internationale.
 

Le jeudi 2 juillet, un immense feu d’artifice illuminera le ciel de la baie de Jounié. C’est que son festival sera inauguré. Des feux d’artifice comme marque déposée qui attirent des milliers de visiteurs, chaque année. C’est le dernier-né des festivals d’été du pays et, en cinq ans seulement, il s’est déjà imposé comme l’un des incontournables, agrémentant sa tête d’affiche de noms importants sur la scène artistique et musicale internationale. Pour sa 5e édition, qui aura lieu du 2 au 15 juillet, rendez-vous avec des stars locales et internationales, et les jeunes talents de The Voice.
Le programme a été annoncé dans une conférence de presse à l’ATCL (Automobile et Touring Club du Liban), sous le patronage du ministre du Tourisme Michel Pharaon, et en présence du directeur du festival, Fadi Fayad, des membres de l’ONG Phellipolis, organisatrice de l’événement, en partenariat avec la municipalité de Jounié, représenté par son président Antoine Frem. Pharaon a affirmé que «le festival est une bouffée d’oxygène, signe d’optimisme d’un avenir prometteur à l’ombre des tourments qui nous entourent, au cœur de l’obscurantisme qui guette à nos frontières. Le Festival de Jounié, à l’instar des autres festivals du pays, est la première émanation de notre culture, nos traditions et notre joie de vivre, qui s’étendra cet été dans tous les recoins de pays». Antoine Frem a, lui, remercié les organisateurs du festival, en rendant un hommage appuyé aux forces de l’ordre qui veillent au maintien de la sécurité, notamment l’Armée libanaise qui se sacrifie au nom du pays.
Tout commence donc la nuit du 2 juillet. Inauguration en grande pompe du festival, à 21h30, avec l’embrasement du ciel de la baie de Jounié et de ses alentours, retransmise en direct par certaines radios locales. Durant une dizaine de minutes, des feux d’artifice éclateront sans relâche et des fontaines lumineuses se balanceront au rythme de la musique animée par le DJ international Saïd Mrad. Plus que de simples feux d’artifice, cet événement donnera la chance aux photographes amateurs et professionnels d’immortaliser cette nuit; leurs clichés feront l’objet d’un concours. La nuit du 2 juillet sera également l’occasion pour tous les amateurs de mer de participer à la réunion annuelle de bateaux dans la baie de Jounié. Plus de 300 yachts et bateaux sont attendus pour prendre part à la splendeur de cet événement. Autre particularité de ce festival, les journées consacrées aux familles et aux enfants, sous l’intitulé I love Jounieh. Tout au long d’un week-end, durant trois journées consécutives, du vendredi 10 au dimanche 12 juillet, venez redécouvrir la ville avec tout un lot d’activités diverses au programme, entre parades et divers spectacles tout public. Rock, pop, humour et chansons du terroir; le programme 2015 du Festival international de Jounié promet de beaux souvenirs en perspective.

 

Samedi 4 juillet
Magida el-Roumi

Elle avait inauguré la première édition du festival en 2011, et la voilà de retour pour la cinquième année. La diva locale, régionale et internationale, Magida el-Roumi, ouvrira les festivités musicales avec sa voix chaleureuse et son répertoire entonné par tous.

Lundi 6 juillet
The Voice, la tournée

C’est devenu une tradition au Festival international de Jounié, l’escale libanaise de la tournée de The Voice, version française. Une escale exceptionnelle et très attendue au Liban, surtout cette année, puisque parmi les huit finalistes, figure Hiba Tawagi, écartée en demi-finale de l’émission télévisée, deux ans après le phénomène Anthony Touma. Accompagnée sur scène des sept autres finalistes, ils interpréteront, deux heures durant, les titres préférés des téléspectateurs de The Voice, la plus belle voix.

Mercredi 8 juillet
Tout sur Jamel

Jamel Debbouze est de retour au Liban, avec son dernier spectacle, son dernier one man show, Tout sur Jamel. Son spectacle le plus récent, qui date de 2011, et qu’il a déjà présenté devant le public libanais au Forum de Beyrouth, il y a deux ans, mais qu’il présentera une nouvelle fois, dans le cadre de sa tournée internationale, dans sa dernière version, agrémentée notamment, probablement, non plus seulement d’histoires relatives à son mariage et à la naissance de son fils, mais à l’éducation de celui-ci. Une promesse d’émotions, de rires et de choc des cultures.
 

Jeudi 9 juillet
Johnny Hallyday

Johnny Hallyday n’a pas encore dit son dernier mot. Eternel rockeur dans l’âme, il entame sa tournée pour l’été 2015, intitulée Rester vivant, avec une escale au Liban, dans le cadre du Festival international de Jounié. Avec ses 50 ans de carrière, surfant sur toutes les tendances, jusqu’aux influences blues de son dernier album Cœur d’un homme, sa voix rauque, il est et restera une véritable bête de scène. De ses anciennes chansons à son nouveau répertoire, une soirée francophone enflammée.

 

Mercredi 15 juillet
Jessie J

De son vrai nom Jessica Ellen Cornish, Jessie J serait, selon Justin Timberlake, «la meilleure chanteuse du monde à ce jour». Auréolée de plusieurs prix, comme le Critic’s Choice au Brit Awards, et nommée aux Grammy Awards en 2012, elle a commencé par composer des morceaux pour des artistes comme Christina Aguilera, Miley Cyrus, Chris Brown, avant de lancer sa propre carrière. Un premier single, Do it like a dude, et le succès s’ouvre, jusqu’à l’explosif Bang Bang, avec Nicki Minaj et Ariana Grande, qui s’est écoulé à plus de 3 millions d’exemplaires. De l’énergie débordante et du peps pour ce concert de clôture.

 

Nayla Rached

Les concerts débutent à 20h30 au stade Fouad Chéhab.
Billets en vente au Virgin et à Boueri Press.

Related

John Legend. Très cool, très vrai, très transparent

admin@mews

Golden Globes 2015. Un palmarès diversifié

admin@mews

Nicolas Sehnaoui, ancien ministre CPL. «Le Hezbollah est sincère dans son appui à Aoun»

admin@mews

Laisser un commentaire