Magazine Le Mensuel

Nº 3009 du vendredi 10 juillet 2015

  • Accueil
  • Santé
  • Les dangers du narguilé. Des effets sur le système cardiovasculaire
Santé

Les dangers du narguilé. Des effets sur le système cardiovasculaire

Le narguilé augmenterait la tension artérielle et la fréquence cardiaque chez les consommateurs de ce produit. Ce sont du moins les résultats d’une étude menée au Liban et présentée lors du congrès européen sur l’hypertension. Le point avec le Pr Rabih Azar, chef de service de cardiologie à l’Hôtel-Dieu de France et professeur en médecine à l’Université Saint-Joseph.
 

Y a-t-il un lien entre le narguilé et la tension artérielle?
Nous avons mené une étude nationale sur les effets de la consommation du narguilé sur le système cardiovasculaire, pour trouver le lien entre la consommation du narguilé, la tension artérielle et la fréquence cardiaque des participants. Nous avons choisi trois groupes de volontaires. Ceux qui allaient fumer un narguilé, ceux qui seraient des fumeurs passifs et ceux qui n’en fumeraient pas. Les trois groupes étaient exposés aux mêmes conditions et environnement. Nous avons alors mesuré la tension artérielle et la fréquence cardiaque de ces groupes avant la consommation du narguilé chez les fumeurs. Nous avons répété l’expérience 15 minutes plus tard. La tension artérielle et la fréquence cardiaque ont augmenté chez les consommateurs du narguilé et ont diminué chez les non-fumeurs.

Quelles sont les données exactement?
Parmi les volontaires, 101 étaient des fumeurs, 51 des fumeurs passifs et 42 des non-fumeurs. L’âge moyen des volontaires était de 34 à 36 ans. Parmi les fumeurs de narguilé, seuls 24% fumaient des cigarettes. Chez les fumeurs, il y a eu une élévation de 3,1 mm de la tension systolique et 2,1 mm de la tension diastolique, alors que chez les non-fumeurs, nous en avons constaté une diminution de la tension artérielle. Nous avions en tout une différence de près de 5,2 mm entre ceux qui fumaient et ceux qui ne fumaient pas. La fréquence cardiaque s’est élevée, pour sa part, chez les consommateurs de narguilé, alors qu’elle n’a subi aucun changement chez les non-fumeurs.

Quelles conclusions faut-il en tirer?
Les gens pensent que le narguilé est moins nocif que la cigarette et qu’il y en a moins de nicotine. Ils croient à tort que le système d’eau fonctionne comme un filtre qui enlève les effets néfastes du tabac. Or, la nicotine et les autres substances ont des effets très néfastes sur le système cardiovasculaire. Le système sympathique s’active lorsqu’une personne est dans une situation de stress. Les conséquences de cette activation du système sympathique sont une élévation de la tension artérielle et de la fréquence cardiaque, ce qui peut mener à des maladies cardiovasculaires comme l’infarctus ou l’accident vasculaire cérébral.
 

La consommation du narguilé est-elle populaire chez les jeunes Libanais?
Le narguilé fait partie de notre culture et de nos traditions. Une ancienne étude, réalisée par l’USJ, a montré qu’environ 19 à 27% des jeunes étudiants sont des utilisateurs réguliers de narguilé. Près de 24 à 33% en ont déjà fumé. Presque la moitié des étudiants universitaires ont donc fumé le narguilé et environ le tiers des étudiants en sont des fumeurs réguliers. A cause de ces résultats, il était impératif de mesurer les dangers du narguilé sur les maladies cardiovasculaires, sachant que l’hypertension artérielle est la première cause de mortalité dans le monde.

Quelle est l’importance de cette nouvelle étude?
C’est une des premières études mondiales qui a utilisé des groupes contrôlés. Elle a été choisie parmi les 10 meilleures pour entrer en compétition lors du congrès européen sur l’hypertension. Ceci dit, l’élévation de la tension artérielle de 3 ou 4 mm ne semble pas si importante, mais cette hausse a eu lieu après une quinzaine de minutes uniquement. De plus, ce sont les résultats d’une seule consommation. Or, il est important de savoir que lorsque la tension s’élève de 2 mm, le risque de l’accident vasculaire cérébral augmente de 10%, et celui de l’infarctus du myocarde augmente de 7%. Le narguilé est donc aussi nocif que la cigarette et les concentrations en nicotine et en métaux lourds y sont aussi importantes.
 

Propos recueillis par NADA JUREIDINI

Related

[Copy of] Le Dr Georges el-Hage, spécialiste en chirurgie de l’obésité. «Un traitement pluridisciplinaire est nécessaire»

admin@mews

L’activité physique. Bénéfique pour l’Alzheimer

admin@mews

Le dysfonctionnement érectile chez les hommes. Un traitement prometteur

admin@mews

Laisser un commentaire