Magazine Le Mensuel

Nº 3035 du vendredi 8 janvier 2016

  • Accueil
  • general
  • La saison 2016 du Bustan. Shakespeare dans tous ses états
general

La saison 2016 du Bustan. Shakespeare dans tous ses états

Midwinter Night’s Dream, l’intitulé de la saison 2016, renvoie d’emblée à l’hommage rendu par le Festival al-Bustan à Shakespeare, à l’occasion de la célébration cette année du 400e anniversaire de son décès. Préparez-vous à un hiver en musique, peuplé de personnages shakespeariens, du 16 février au 20 mars.

Mardi 16, jeudi 18 février
Du Shakespeare pour le concert d’ouverture du Festival al-Bustan, avec le poème symphonique Richard III Op. 11 de Smetana et le Midsummer Night’s Dream de Mendelssohn, interprétés par Fiona Hymns (soprano) et Sophie Goldrick (mezzo-soprano), accompagnées de la chorale féminine de l’Université Antonine et l’Orchestre du Festival al-Bustan sous la direction de Gianluca Marcianò.
Billets: 120 $, 90 $, 60 $ et, pour le 18 février, 45 $ également.

Vendredi 19 février
Refined Sonatas: un concert tout en délicatesse et diversité avec Lily Maisky au piano et Alissa Margulis au violon qui interprèteront Strauss, Schumann, Brahms.
Billets: 90 $, 60 $ et 40 $.

Dimanche 21, mardi 23 février
Othello vs Othello: entre l’Othello de Rossini et celui de Verdi, il y a 70 ans d’écart et une ambiance totalement différente, légère pour l’un, dramatique pour l’autre. Avec l’Orchestre du Festival al-Bustan, l’opéra de Rossini sera interprété par Hye-Youn Lee, Sophie Goldrick, Ji Min Park, Sergey Romanovsky et Béchara Moufarrej, et l’opéra de Verdi par Valeria Sepe, Sophie Goldrick, Kristian Benedikt et Nikoloz Lagvilava.
Billets: 120 $, 90 $, 60 $ et 45 $.

Lundi 22 février
MoZuluArt: à l’occasion du 150e anniversaire de l’Université américaine de Beyrouth (A.U.B.), le festival lui dédie ce concert; une rencontre entre, d’une part, un quartette de cordes et un piano d’Australie, et d’autre, le chant traditionnel africain de Zimbabwe.
A.U.B, Assembly Hall – Entrée libre.

Jeudi 25 février
Roméo et Juliette: la plus belle histoire d’amour racontée par trois compositeurs, Gounod, Berlioz et Prokofiev, à travers les voix d’Irina Makarova (mezzo-soprano), Sergey Romanovsky (ténor) et Gianluca Buratto (basse), accompagnées de la chorale de l’Université Antonine et de l’Orchestre du Festival al-Bustan sous la direction de Gianluca Marcianò.  
Eglise Saint-Joseph des jésuites –
Billets: 90 $, 60 $ et 40 $.

Lundi 29 février
Do you Noh Shakespeare? King Lear Dreaming: pour bien marquer cette année bissextile, un concert qui tonne comme un événement en soi: la venue au Liban d’une production du théâtre traditionnel japonais «nõ», dont les racines remontent à plus de 700 ans. Do you Noh Shakespeare? King Lear Dreaming, une production signée Naohiko Umewaka (performeur), avec Eric Ferrand-N’Kaoua (piano), Soraya Umewaka, Naotomo Umewaka et Anne-Marie Salameh.
Billets: 90 $, 60 $ et 40 $.

Mardi 1er mars
Cello and violin romance: accompagnés du Georgian Philharmonic Strings, Alexandra Soumm au violon et Victor Julien-Laferrière au violoncelle interprèteront des airs de Mendelssohn, Haydn, Vivaldi et Purcell.
Billets: 90 $, 60 $ et 40 $.

Mercredi 2 mars
Shakespeare songs trio: le trio franco-britannique, Christophe Marguet (batterie), Guillaume de Chassy (piano) et Andy Sheppard (saxophone), trois talents de jazz contemporains, donne corps et vie à différents personnages shakespeariens. Une exploration musicale intense de l’univers du dramaturge.
Crystal Garden – Billets: 45 $.

Jeudi 3 mars
Le percussionniste libanais Rony Barrack se produira en concert-surprise avec d’autres invités solistes, accompagnés du Georgian National Philharmonic Strings.
Billets: 90 $, 60 $ et 40 $.
 

Vendredi 4 mars
Artemandoline: avec quinze ans de carrière, ce groupe fera résonner l’acoustique particulière du Musée Sursock de la magie de ses instruments baroques.
Musée Sursock auditorium – Billets: 60 $.

Samedi 5 mars
La star du violon Renaud Capuçon interprètera les concertos pour violon de Bach, accompagné du Georgian Philharmonic Strings.
Billets: 120 $, 90 $, 60 $ et 45 $.

Dimanche 6 mars
The power of a voice: la célèbre mezzo-soprano Anita Rachvelishvili et David Aladashvili au piano interprèteront des morceaux de Rachmaninov, Duparc, Fauré, Manuel de Falla et Taktakshvili, ainsi que la Sonate pour piano No 17 The Tempest de Beethoven.
Billets: 90 $, 60 $ et 40 $.

Lundi 7 mars
Anita and friends: la soprano Anita Rachvelishvili sera rejointe sur scène par un groupe de musiciens maniant bandonéon, piano, trompettes et percussions, accompagnés du Georgian Philharmonic Strings sous la direction de Nikoloz Rachveli.
Billets: 120 $, 90 $, 60 $ et 45 $.

Mercredi 9 mars
Le virtuose du violon Yury Revich, à la fois magnifique chef d’orchestre, dirigeant le Georgian Philharmonic Strings, interprètera Les quatre saisons, de Venise à Buenos Aires, de Vivaldi à Piazzolla.
Billets: 120 $, 90 $, 60 $ et 45 $.

Jeudi 10 mars
Un duo de violoncelles et un duo dans la vie, un récital exceptionnel avec Giovanni Sollima et son épouse Monika Leskovar.
Eglise Mar-Sassine à Beit-Méry –
Billets: 70 $ et 40 $.
 

Dimanche 13 mars
Cartoon Concert: un concert qui s’annonce déjà comme inoubliable, alliant musique et divertissement, adultes et enfants. Le chef d’orchestre Sergey Smbatyan dirigera le State Youth Orchestra of Armenia dans l’interprétation de musiques de célèbres dessins animés et films d’animation, comme Tom & Jerry, Madagascar, Mulan, Beauty & the Beast, Aladdin, The Pink Panther…
Billets: 90 $, 60 $ et 40 $.

Mardi 15 mars
Un concert électrisant avec Edgard Moreau au violoncelle, accompagné du State Youth Orchestra of Armenia sous la direction de Sergey Smbatyan. Au programme, deux chefs-d’œuvre russes: la Symphonie concertante de Prokofiev et Tableaux d’une exposition de Moussorgski.
Billets: 90 $, 60 $ et 40 $.

Mercredi 16 mars
Le célèbre pianiste Alexei Volodin donnera corps à l’influence exercée par Shakespeare sur les compositeurs russes, Prokofiev, Rachmaninov, Mendelssohn.
Billets: 90 $, 60 $ et 40 $.

Jeudi 17 mars
The sound of a Guarneri: l’Espagnole Leticia Moreno enflammera son violon Pietro Guarneri d’airs de Berlioz (l’ouverture de King Lear), Wieniawski (Concerto pour violon No 2) et Edward Elgar (Falstaff Symphonic Study in C minor Op. 68).
Billets: 90 $, 60 $ et 40 $.

Samedi 19 mars
Only Beethoven: l’ouverture de Coriolan, le Concerto pour piano No 5 «Emperor» et la Symphonie No 5. La pianiste Gloria Campaner rend hommage à Beethoven.
Billets: 90 $, 60 $ et 40 $.

Dimanche 20 mars
Concert de clôture en grande beauté où vous croiserez Roméo, Juliette, Hamlet, Verdi, Shakespeare, Macbeth, Tchaïkovski, Gounod, Bellini… portés par la voix de la soprano Anna Kasyan et le State Youth Orchestra of Armenia sous la direction de Gianluca Marcianò. Une nuit qui mêlera le fantastique au romantisme, à l’espoir et à la jeunesse.
Billets: 90 $, 60 $ et 40 $.
 

Leila Rihani

Tous les concerts débutent à 20h30 précises et auront lieu à l’Auditorium Emile Bustani, sauf mention contraire.

Infos pratiques
Les billets sont en vente à la Librairie Antoine, au bureau du Festival al-Bustan et en ligne: www.albustanfestival.com
Le festival propose plusieurs possibilités de jouir des concerts à des prix réduits, avec notamment la carte spéciale étudiant et la carte «meteor».

Related

Le 28 décembre 1968 à l’AIB. Israël détruit la flotte civile du Liban

admin@mews

Jennifer Lawrence sacrée la femme la plus sexy en 2014

admin@mews

Mona Fayad, professeure et écrivaine. «Le 14 mars permet au Hezbollah de prendre le Liban en otage»

admin@mews

Laisser un commentaire