Magazine Le Mensuel

Nº 3037 du vendredi 22 janvier 2016

Twittoscope

Twittoscope

Geagea s’est comporté de façon courageuse en appuyant la candidature de Aoun à la présidence et tout le monde doit savoir désormais que la période où l’on tentait de diviser les chrétiens et leurs droits est révolue.
Wiam Wahhab, chef du parti Tawhid, @wiamwahhab – 72000 abonnés.

 

Le plus indisposé par le rapprochement entre Geagea-Aoun c’est Walid Joumblatt… les maronites sont des vers de terre pour lui.
Samer Barakat, bloggeur – @samerbarakat83 -1 450 abonnés.

 

Je suis contre l’appui à la candidature de Michel Aoun à la présidence. Je comprends la position du hakim. Il a choisi entre deux maux le moindre. La situation est triste depuis le support de la candidature de Frangié jusqu’à ce jour.
Aline, bloggeuse – @justaline1 –4 030 abonnés.

 

Geagea soutient la candidature de Aoun? Est ce que l’Arabie saoudite lui a permis de jouer ce jeu à condition de ne participer à aucune manifestation chrétienne pour soutenir cette candidature? Si c’est comme cela le chèque est sans provision.
Jamil el-sayyed, ancien directeur de la SG- @jamil_el_sayyed – 4285 abonnés.

 

L’important à partir de maintenant c’est que le Hezbollah élise Michel Aoun.
Farès Souaid, secrétaire général du 14 mars – @FaresSouaid – 27400 abonnés.

 

 

La présidence n’est pas la propriété d’une communauté.
Mohammad Kabbara, député de tripoli – @kabbaraMohammad – 3120 abonnés.

 

 

Merci pour les agents de Mamlouk et aux esclaves du régime meurtrier et terroriste pour la libération de leur grand symbole par le tribunal militaire, ceci détruit la crédibilité de la justice et transforme le Liban en République bananière.
Richard Kouyoumjian, responsable au sein des Forces Libanaises – @RKouyoumjian – 799 abonnés.

 

Nous nous rappelons aujourd’hui toutes les décisions pro-Hezbollah et pro-agents syriens prises par le tribunal militaire depuis Samer Hanna en passant par les évènements d’Ain el Remaneh jusqu'à celle de la libération de Michel Samaha.
Nadim Gemayel, député d’Achrafieh – @nadimgemayel – 67100 abonnés.

 

O combien d’autres Michel Samaha se baladent librement au Liban.
Fouad Abou Nader, ancien Forces Libanaises – @fabounader – 1378 abonnés.

 

 

Je remercie Dieu pour ses bénédictions et je m’incline devant la patience de la nation iranienne. Félicitations pour cette victoire glorieuse.
Hassan Rouhani, président de la république iranienne – @hassanRouhani – 430900 abonnés.

 

Excellent discours du président Hassan Rouhani. J’espère qu’il y aura une politique différente qui se concrétisera en Syrie, au Liban, en Irak et au Yémen.
Antoine Haddad, secrétaire général du renouveau démocratique – @antoine_haddad – 11700 abonnés.

 

A Twitter, les images comptent
En matière d'engagement en ligne, la présence d'une image sur un tweet peut tout changer. Une étude signée Shift a démontré l'importance des images sur la plateforme de microblogging. Après avoir alterné messages textes et messages avec images pendant plusieurs semaines, il en ressort que l'engagement des abonnés est cinq fois plus élevé lors de la publication d'un tweet avec photo. Pour un ciblage identique, des annonces équivalentes et un budget équitablement réparti entre les différents tweets, Shift constate que les retweet et les réponses sont deux fois plus nombreux lorsqu'une image est présente.

 

Bientôt 10000 caractères?
Selon les informations des journalistes du site Re/Code, le réseau social s’apprêterait à faire sauter la limite des 140 signes pour imposer un nouveau standard. Twitter ne devrait d’ailleurs pas faire les choses à moitié, car cette limite pourrait être portée à 10 000 caractères.
Dans son article, Re/Code indique avoir reçu l’information de sources « nombreuses et au courant des plans stratégiques de Twitter ». En quête de renouvellement pour garder toujours plus longtemps les twittos sur sa plateforme, le réseau social pourrait donc multiplier la limite des caractères par 71. Selon Re/Code, le changement pourrait intervenir très rapidement, car l’arrivée des messages de 10.000 caractères pourrait se faire dès la fin du premier trimestre 2016.

 

Non aux propos homophobes
Afin de construire sur Internet un espace de confiance et de respect, plusieurs gouvernements ont décidé qu’il estnécessaire que les réseaux sociaux respectent la loi des Etats dans lesquels ils se diffusent, démarche dans laquelle Twitter a affirmé être prêt à s'engager notamment en acceptant les demandes qui signalent des comptes usant de propos homophobes.

@DanieleGerges

Related

Twittoscope

admin@mews

Twittoscope

admin@mews

Twittoscope

admin@mews

Laisser un commentaire