Magazine Le Mensuel

Nº 3046 du vendredi 25 mars 2016

Santé

Diabète de type 1. Risque de cancer digestif

Le diabète de type 1 augmente le risque de certains cancers digestifs. Les hommes atteints de diabète de type 1 seraient 23% plus susceptibles de développer un cancer de l’estomac, tandis que les femmes auraient un risque accru de 78%. Le risque de cancer est plus élevé dans la première année qui suit le diagnostic de diabète. Les diabétiques de type 1 ont, par ailleurs, un risque réduit de 10% de cancer du sein pour les femmes et de 44% de cancer de la prostate pour les hommes.

 

Un bon sommeil
Garantit une mémoire solide

Une bonne nuit de sommeil garantit un cerveau en bonne santé et une mémoire solide. Le fait de reposer votre cerveau vous aiderait à faire des choix importants. Selon les chercheurs, le repos favorise une bonne connexion des cellules nerveuses dans l’hippocampe, la région du cerveau associée à la mémoire. Dépourvu de toute perturbation extérieure, le cerveau fonctionnerait donc beaucoup plus rapidement pendant la phase de repos que pendant la phase d’éveil.

Les facteurs psychologiques
Un lien avec la longévité?

Des scientifiques ont analysé les performances cognitives de personnes effectuant quinze tâches différentes dans cinq domaines de compétences: l’intelligence, la capacité d’adaptation, la mémoire verbale, la mémoire visuelle et la vitesse de traitement. Penser vite et se sentir en forme sont deux signes extrêmement forts d’une vie plus longue et en meilleure santé. Ces variables sont liées au risque de mortalité. Etre vif d’esprit permettrait de vivre plus longtemps.

Une privation de sommeil
Pousse à manger gras

La privation de sommeil serait associée à l’activation du système nerveux endocannabinoïde, qui joue un rôle clé dans les circuits de récompense impliquant les variations d’appétit et la prise alimentaire. Les individus en manque de sommeil ont du mal à résister à des collations attrayantes de type chips, gâteaux et bonbons, même si, deux heures auparavant, ils ont consommé des repas comblant 90% de leur apport calorique journalier. Dans cette situation, non seulement les sujets ont du mal à restreindre leur consommation de snacks, mais de plus, la nourriture choisie contenait jusqu’à deux fois plus de matière grasse que celle qu’ils préféraient lorsqu’ils ont suffisamment dormi.

Un verre d’eau supplémentaire
Bon pour la santé

La prise d’un petit verre d’eau supplémentaire par jour peut améliorer votre santé. Une vaste majorité des personnes qui augmentent leur consommation d’eau, ne serait-ce que de 1%, réduisent par le fait même leur apport calorique quotidien total, ainsi que leur consommation de gras saturés, de sucre, de sodium et de cholestérol. La prise d’une, de deux ou de trois tasses d’eau supplémentaires par jour diminue le total d’énergie absorbée de 68 à 205 calories, l’absorption de sel de 78 à 235 grammes, la prise de sucre de 5 à 18 g et la consommation de cholestérol de 7 à 21 g.

Le binge drinking
Augmente la pression artérielle

Les jeunes qui boivent de l’alcool de façon abusive affichent une pression artérielle plus élevée que la normale et risquent de souffrir d’hypertension. Boire au moins cinq consommations en moins de deux heures a un effet direct sur la pression artérielle, ce qui pourrait augmenter le risque de développer plus tard une maladie chronique. Les jeunes qui s’adonnent au binge drinking ont une pression artérielle de 2 à 4 millimètres de mercure plus élevée que ceux qui ne consomment pas autant d’alcool.

NADA JUREIDINI

 

Related

Infos santé

admin@mews

[Copy of] Les sodas sucrés diminuent la réponse au stress

admin@mews

Congrès annuel de pneumologie. La tuberculose en recrudescence

admin@mews

Laisser un commentaire