Magazine Le Mensuel

Nº 3052 du vendredi 6 mai 2016

  • Accueil
  • Colloque
  • Alimentation et santé orale. Le débat de l’International College of dentists
Colloque

Alimentation et santé orale. Le débat de l’International College of dentists

Le jeudi 28 avril, l’International College of dentists (ICD), dans sa section Moyen-Orient, a organisé, à l’hôtel Riviera, un débat ouvert, son premier séminaire sur la santé publique, axé sur l’impact de la nutrition sur la santé.

Qu’est-ce qu’une bonne nutrition? Et quel est l’impact d’une bonne nutrition sur la santé? Des questions, à la fois générales et spécifiques, qui intéressent tout un chacun, de plus en plus à notre époque, où la durée de vie est de plus en plus élevée. Conduisant d’ailleurs à afficher des statistiques comme «En 2050, plus du tiers de la population mondiale aura 60 ans». Une affirmation qui attire l’attention et enclenche toute une série d’interrogations et de préoccupations susceptibles de nous intéresser tous, pour prévenir, avant de guérir.
L’International College of dentists (Collège international des dentistes) Moyen-Orient a atteint l’objectif qu’il s’est fixé à travers ce débat ouvert. Un débat qui, pour la première fois, était ouvert au public, comme l’explique le président du bureau exécutif de l’ICD-Moyen-Orient, Georges Tawil. Rappelant au passage que l’ICD est une organisation internationale qui a notamment pour objectif principal de «hausser les standards de la profession», le professeur Tawil précise que son intérêt porte également sur les questions de santé générale et publique et la sensibilisation à ces questions d’une extrême importance.
Durant l’année, l’ICD-ME tient deux à trois réunions, «study clubs», habituellement fermées, réunissant professionnels et médecins. Mais cette fois, et pour la première fois, le public a été invité à ce débat qui traite ainsi de questions pouvant à la fois intéresser les professionnels et les citoyens lambda, en présence d’un nombre de médecins, dentistes et professionnels de la santé et de la nutrition.
 

Alerte et recommandations
Sous l’intitulé Nutrition et suppléments alimentaires: impacts sur la santé systémique et orale, quatre médecins-orateurs se sont succédé à la tribune pour effectuer un tour d’horizon de cette thématique: Omar Obeid (PhD en nutrition), Sawsan Wazzan (spécialiste en nutrition), Philippe Souaid (pédodontiste, régent district1 de l’ICD et enseignant au Dental College) et le Dr Rima Abdallah (parodontiste et enseignante à l’Université arabe).
Les intervenants ont exposé, tour à tour, des thématiques touchant presque à tout un chacun: des habitudes alimentaires aux régimes diététiques et suppléments alimentaires, des conséquences du vieillissement sur la physiologie cellulaire au mode de vie, des maladies des caries et gencives au poids élevé à un bon régime, des vitamines et des carences… Sans oublier d’alerter sur les répercussions, les effets néfastes et les préjudices des mauvaises habitudes alimentaires et les déficits vitaminiques sur la santé.
Les conférenciers ont tenu à présenter à l’audience des conseils et des recommandations pour améliorer leur qualité de vie et retarder les maladies liées à l’âge.
Selon les spécialistes, une alimentation saine et équilibrée permet de garantir une bonne santé orale et systémique. Toutefois, les aliments riches en sucre, le reflux acide, l’abus de la consommation des snacks et des boissons gazeuses, entre autres, sont risqués et causent des dégâts sur la santé, notamment dentaire.
Concernant la prise de suppléments vitaminiques, nécessaire chez les personnes âgées pour une meilleure fonction, elle doit être bien gérée sans tomber dans les excès des doses supérieures aux recommandations des médecins.
Parmi les recommandations des spécialistes également, terminer son repas par un fromage pour réduire l’acidité de la bouche et apporter calcium et phosphore. Il est aussi nécessaire de préserver une hygiène dentaire sérieuse pour réduire les risques de caries. Chez les enfants, une prise régulière de fluor n’est pas à négliger.
En bref, le bien-être de chaque individu est en jeu et la solution dépend de son mode de vie…

Leila Rihani

Related

Conférence scientifique internationale du LAAS «Horizon 2020: avancées scientifiques et technologiques»

admin@mews

La création de l’Etat libanais. Un projet islamo-chrétien, selon Jean Fahed

admin@mews

Jamil Baz, Samir Assaf et Benoît Cœuré se prononcent. La crise financière de 2008 est-elle derrière nous?

admin@mews

Laisser un commentaire