Magazine Le Mensuel

Nº 3059 du vendredi 24 juin 2016

Sport

Sur l’herbe de Wimbledon. Qui dominera la planète Tennis 2016?

La 130e édition du tournoi de Wimbledon de tennis et troisième Grand Chelem de l’année, qui se déroule du 27 juin au 10 juillet 2016, à All England Lawn Tennis and Croquet Club, sera dotée de 28,1 millions de livres (36,2 millions d’euros) que se partageront les différents acteurs.

Si le second tournoi du Grand Chelem à Roland-Garros a vu le sacre de l’inévitable Serbe Novak Djokovic, le premier sur terre battue, et de la surprenante Espagnole Garbine Muguruza, le nombre des prétendants s’élargit à Wimbledon.
En effet, parmi les sérieux prétendants, on devrait compter le champion du pays, le Britannique Andy Murray, qui a décroché un 5e titre (un record) sur le gazon du Queen’s, et l’infatigable Suisse Roger Federer, finaliste l’an dernier et détenteur du record des titres du Grand Chelem (17).
Parmi les probables outsiders, le Suisse Stanislas Wawrinka, le Japonais Kei Nishikori et l’Autrichien Dominic Thiem, l’homme en forme du moment.
Blessé au poignet gauche qui l’avait déjà contraint à se retirer de Roland-Garros, l’Espagnol Rafael Nadal a annoncé son forfait. «C’est une décision difficile, mais la blessure au poignet que j’ai contractée à Roland-Garros demande du temps pour guérir», précise le champion du tournoi londonien en 2008 et 2010.

 

Djokovic dominateur
Novak Djokovic partira en large favori, tant il domine la planète Tennis en ce moment. De plus, il a gagné davantage en confiance en remportant son premier titre à Roland-Garros, il y a trois semaines, et ne devrait trouver aucune difficulté pour parvenir aux stades avancés du tournoi.
Murray fait également partie des favoris de cette 130e édition. A l’aise sur le gazon, vainqueur de Wimbledon en 2013, le joueur a fêté sa nouvelle collaboration avec le fameux Ivan Lendl par un titre à Queen’s, le 37e de sa carrière. Pour lui, c’est une très belle manière de se préparer pour la troisième levée du Grand Chelem de la saison.
Après des blessures à répétition (dos et opération au genou), Roger Federer ne semble pas au meilleur de sa forme physique à la veille de Wimbledon. Aucun titre pour lui avant l’entame du tournoi londonien, une première depuis 2001 pour l’ancien numéro un mondial. Mais cette situation ne perturbe nullement le Suisse.
«Voilà maintenant trois à quatre semaines que j’ai repris le chemin des courts et force est de constater que les résultats sont assez bons dans l’ensemble, expliquait Federer. La chose que je souhaite vraiment améliorer est mon jeu de fond de court».
Federer doit retrouver le niveau qui est le sien face à des jeunes talentueux.
«Le danger des premiers tours du Grand Chelem est encore plus important sur herbe. C’est important d’arriver dans un bon état d’esprit à Wimbledon», a conclu le Suisse.
Son compatriote, Stanislas Wawrinka, apparaît comme un sérieux outsider, après un parcours assez courageux depuis le début de l’année.

 

Serena encore et encore
Chez les dames, Serana Williams reste la super-favorite à Wimbledon. L’Américaine numéro un mondiale cherchera par tous les moyens à remporter le tournoi pour égaler les vingt-deux titres en Grand Chelem en simple (record de l’ère Open) de l’Allemande Steffi Graf.
Depuis sa victoire l’an dernier à Wimbledon, elle avait manqué le Grand Chelem calendaire en s’inclinant en demi-finale de l’US Open, deux mois plus tard, contre l’Italienne Roberta Vinci. Cette année, elle a buté en finale de l’Open d’Australie (Angélique Kerber) et Roland-Garros (Garbine Muguruza).
L’Espagnole Garbine Muguruza, qui a remporté à Roland-Garros son premier tournoi du Grand Chelem, aura fort à faire sur l’herbe de Wimbledon. Elle devra modifier son style de jeu pour essayer de concurrencer les championnes de cette surface.
On devra compter, également, parmi les favorites, la Polonaise Agnieszka Radwanska, l’Allemande Angélique Kerber, la Roumaine Simona Halep, la Biélorusse Victoria Azarenka ou encore l’Américaine Venus Williams qui pointe à la neuvième place au classement WTA, pour la première fois depuis des lustres.
Interdite de compétitions pour deux ans par la Fédération internationale de tennis, la Russe Maria Sharapova, contrôlée positive au meldonium lors de l’Open d’Australie, ne pourra plus jouer au niveau professionnel avant le début de l’année 2018, et donc est absente à Wimbledon.
Maria Sharapova a déjà indiqué qu’elle compte faire appel de cette sanction auprès du Tribunal arbitral du sport (Tas). La joueuse russe s’est toujours défendue en expliquant que le meldonium, apparu sur la liste des produits prohibés fin 2015, est un médicament qu’elle utilisait depuis dix ans en raison d’une carence en magnésium et à la suite de cas de diabète dans sa famille.
De nombreux sportifs russes ont été contrôlés positifs au meldonium ces derniers mois, mais l’Agence mondiale antidopage (Ama) a annoncé, en avril, que les athlètes contrôlés positifs à ce produit pourraient échapper à une suspension, car il est impossible de savoir combien de temps la substance reste dans l’organisme.
Mais Sharapova pourra au moins compter sur le soutien de sa fédération, puisque l’ancienne numéro 1 mondiale a été nommée dans l’équipe russe pour les Jeux olympiques de Rio de Janeiro aux côtés de Svetlana Kuznetsova, Anastasia Pavlyuchenkova et Daria Kasatkina.

Mohamed Fawaz
 

Prize Money
Vainqueur: 2 millions de livres £ (2,57 millions d’euros).
  Finaliste: 1 million £ (1,28 million €).
  Demi-finale: 500 000 £ (644 700 €).
  Quart-finale: 250 000 £ (322 300 €).
  1/8e finale: 132 000 £ (170 000 €).
  3e tour: 80 000 £ (103 000 €).
  2e tour: 50 000 £ (64 480 €).
  1er tour: 30 000 £ (38 600 €).
  En doubles, la paire vainqueur empochera un chèque de 350 000 livres (environ 451 500 €).
  Le vainqueur en simples du tournoi en chaise roulante remportera 25 000 £, soit 32 200 €.

Les classements
ATP
1 – Novak Djokovic (SER) 16 950 points.
2 – Andy Murray (GBR) 8 915 points.
3 – Roger Federer (SUI) 6 425 points.
4 – Rafael Nadal (ESP) 5 335 points.
5 – Stanislas Wawrinka (SUI) 5 035 points.
6 – Kei Nishikori (JAP) 4 155 points.
7 – Milos Raonic (CAN) 3 175 points.
8 – Dominic Thiem (AUT) 3 175 points.
9 – Tomas Berdych (TCH) 2 950 points.
10 – Richard Gasquet (FRA) 2 905 points.

WTA
1 – Serena Williams (USA) 8 330 points.
2 – Garbine Muguruza (ESP) 6 766 points.
3 – Agnieszka Radwanska (POL) 6 080 points.
4 – Angélique Kerber (ALL) 5 330 points.
5 – Simona Halep (ROU) 4 372 points.
6 – Victoria Azarenka (BLR) 4 191 points.
7 – Roberta Vinci (ITA) 3 405 points.
8 – Belinda Bencic (SUI) 3 190 points.
9 – Venus Williams (USA) 3 116 points.
10 – Madison Keys (USA) 3 061 points.

Related

Sport

admin@mews

«L’épreuve spéciale» réintroduite par Total Liban. Grand succès du Rallye remporté par Roger Féghali

admin@mews

Formule 1. Malgré les progrès de Ferrari, Mercedes reste favorite

admin@mews

Laisser un commentaire