Magazine Le Mensuel

Nº 3071 du vendredi 4 novembre 2016

Nutrition

Le kale. Un légume magique

Il est vert, rugueux, frisé. A première vue, il ne donne pas très envie. Pourtant, le kale est devenu une star dans le monde gastronomique et on le retrouve désormais dans presque tous les menus au Liban.

Le kale – à prononcer kayle – est une variété ancienne de chou. Si son goût n’a rien de particulièrement attirant, c’est sans conteste le roi des végétaux, puisque c’est l’un des aliments les plus riches en nutriments.
Ses feuilles peuvent être vertes ou pourpres, avoir une forme lisse ou frisée et contiennent tous les bienfaits du monde.

Santé des yeux
L’une des conséquences les plus courantes du vieillissement est la dégradation de la vue. Mais il existe plusieurs nutriments capables de stopper cette baisse. Deux d’entre eux sont la lutéine et la zéaxanthine, des antioxydants caroténoïdes qu’on trouve en grande quantité dans le kale.

Le système immunitaire
Le kale renferme un nutriment qui possède des propriétés anti-congestives et antioxydantes. Cet élément se montre efficace dans les problèmes de rhume et de toux.
Le kale comprend aussi de bonnes quantités d’un phyto-nutriment aux propriétés antibactériennes, possédant des propriétés anticancéreuses et stimulant les défenses naturelles.
 
La coagulation du sang

Une demi-tasse de choux kale procure 600% de la dose quotidienne recommandée en vitamine K. Le rôle essentiel de cette vitamine est de contribuer à la coagulation du sang. Ce légume peut également protéger de l’ostéoporose et de la calcification des artères.

Production d’énergie
Le kale est aussi riche en magnésium et en potassium, deux nutriments qui, consommés en combinaison, augmentent l’énergie de façon remarquable.

Le cœur
La consommation quotidienne de jus de kale, pendant douze semaines, augmente les niveaux de HDL (le «bon» cholestérol) de 27% et réduit les niveaux de LDL de 10%, tout en améliorant le statut des antioxydants.

Profusion de vitamines
Le kale contient plus de vitamine C qu’une orange et plus de calcium qu’un verre de lait. Il est aussi une excellente source de vitamine A. Quant au calcium, c’est bien simple; dans 100 g de kale, il y a 150 mg de calcium, contre 125 mg dans un verre de lait.

A retenir
33 calories seulement
Le kale ne renferme que 33 calories, 6 g de glucides et 3 g de protéines. Il contient ainsi très peu de matières grasses, mais une grande partie de sa graisse est l’acide gras oméga-3, appelé acide alpha-linoléique. Il est néanmoins riche en fibres qui devraient vous aider à vous sentir rassasié.

Danièle Gergès

Related

«Superfoods». Des vertus extraordinaires, vraiment?

admin@mews

Pour des fêtes gourmandes et saines

admin@mews

Le raisin: Le fruit de l’énergie

admin@mews

Laisser un commentaire