Magazine Le Mensuel

Nº 3078 du vendredi 2 juin 2017

  • Accueil
  • Université
  • Un concours lancé par l’Université Antonine. Pour une démocratie digitale directe
Université

Un concours lancé par l’Université Antonine. Pour une démocratie digitale directe

Moyen futuriste permettant de donner aux Libanais le droit de disposer d’eux-mêmes et de leur pays, la démocratie digitale directe (DDD) constitue, le thème du concours annuel PubliCréa lancé par l’Université Antonine (UA).

Destiné aux professionnels de la publicité, ce concours est organisé par la Faculté d’Information et de Communication de l’UA. Il a pour objectif de provoquer la création, par des moyens de communication divers, des solutions durables aux problèmes cruciaux de la société libanaise. «La révolution technique et technologique donne lieu, de nos jours, à une véritable révolution démocratique», comme l’affirme Antoine Bakhos, secrétaire général du Centre de recherches CREMAC, à l’UA. En d’autres termes, les applications digitales permettent, de plus en plus, l’exercice de la «démocratie directe de proximité». C’est en proposant des projets et en les discutant via des applications que les citoyens prennent des décisions par vote. «Ils seraient ainsi le contrepoids des pouvoirs centraux et locaux, de par leur participation active au système en vigueur», indique-t-il. Bakhos précise que le principe de DDD vise les municipalités avant d’atteindre tous les acteurs de la vie politique. Elle favorise, en effet, la décentralisation prévue par la constitution en vigueur. D’après lui, «ne pas revoir la question des possibilités actuelles de mise en pratique de la démocratie directe pour les questions vitales de proximité, d’abord, et de politique, ensuite, n’équivaut-il pas à renoncer à la réalisation de la démocratie, tout court, dans un monde globalisé où l’individu comme les groupes se trouvent de plus en plus oubliés?». La DDD ne présente aucun risque, surtout que les  applications sont, en grande partie, fiables et sécurisées. Entre communication médiatique (en partie) corrompue, rejet de la culture, absurdité de certaines lois, oligarchie des classes dirigeantes, clientélisme du corps électoral, etc., la DDD s’avère «salvatrice» face aux enjeux auxquels la société libanaise est confrontée.

Comment participer?
Pour ce concours, il est demandé aux professionnels de la publicité de remettre une publicité visuelle et textuelle destinée à être publiée sur les réseaux sociaux, avant le 12 juin, à l’adresse suivante : antoine.bakhos@ua.edu.lb ; antoinebacchus@gmail.com. Le concours se tiendra à l’UA – Baabda, le 16 juin à 17h00. Les candidats devront prouver que la DDD est la seule solution pour une réelle démocratie de proximité au Liban.
● Un concept efficace quel que soit le média employé;
● Un visuel et un texte renvoyant clairement au concept en question. Le visuel peut être la reproduction d’un évènement, la reconstitution de faits ou création qui illustre bien le texte et lui donne vie et vigueur.

Natasha Metni

Related

Handicap et emploi à la NDU

admin@mews

Esmod. Formations diversifiées et attractives

admin@mews

ULF: Formation ouverte et à distance (e-learning)

Laisser un commentaire