Magazine Le Mensuel

Nº 3079 du vendredi 7 juillet 2017

Université

ESA. La solitude du dirigeant: un mal à vaincre

Confrontés à maints obstacles au quotidien, bon nombre de chefs d’entreprise souffrent de ce que l’on appelle communément «la solitude du dirigeant». Pour surmonter ce «mal», l’ESA intervient.

Il a beau être entouré de son équipe, de ses clients, de ses fournisseurs, etc., il n’en demeure pas moins que le chef d’entreprise, homme ou femme, est plus «seul» qu’on ne le pense. Avec des problématiques de travail de plus en plus difficiles à gérer, le dirigeant éprouve un énorme besoin de communiquer, d’avoir à sa disposition un interlocuteur avec qui discuter. Tout révéler à son entourage peut être destructeur, se confier à des personnes occupant la même position (généralement des concurrents) n’est pas plus conseillé.

Leadership intelligent
Depuis sa création en 2016 par l’ESA, le Cercle des Dirigeants (CDD) s’adresse à tout chef d’entreprise amené à faire face à ce genre de problématique. Présidé par Lucien Junior Letayf, Directeur général de Libano-Suisse Assurance, ancien du programme Executive MBA de l’ESA Business School, le CDD propose un programme de formation d’une durée d’un an. Répartie en 5 modules et incluant un voyage d’études à Paris, cette formation vise à guider le dirigeant dans ses prises de décisions. Elle met à sa disposition un grand nombre de moyens stratégiques et d’outils du management, tout en constituant une occasion unique de networking avec des dirigeants français de très haut calibre. Des outils qui permettent aux dirigeants d’apprendre à identifier leurs préférences, leurs forces et leurs faiblesses et à fonctionner de manière équilibrée. Cette formation, spécialisée et adaptée à un public riche et varié, se caractérise par l’interaction qui s’établit entre les 10 à 15 «étudiants» de chaque promotion, créant une dynamique de réflexion incontestable.
Echanges d’expériences, de savoir-faire, d’idées viennent s’ajouter au cursus académique, social et culturel de chaque participant, en présence d’un professeur qui joue le rôle de chef d’orchestre. Les multiples cours de finance, d’exploration de soi, de leadership, de self-awareness, d’organisation des sociétés familiales ont pour but de permettre aux participants de mettre en place la vision de développement de leur société. Cette démarche se fait grâce à une approche de développement personnel du leader et par la mise en place d’une feuille de route pour les questions stratégiques de son entreprise telle que la gouvernance, l’intelligence financière ou l’approche systémique de leur organisation. En effet, le dirigeant se doit d’être performant et innovant, de maîtriser son environnement (la concurrence, les employés, les fournisseurs, les clients) et les réglementations institutionnelles susceptibles de le faire avancer dans ses démarches ou de les freiner. Il se doit aussi de faire preuve d’improvisation et d’initiative, de veiller à transmettre les bons codes à ses collaborateurs et d’entretenir les bons réflexes. Véritable guide pour un cheminement méthodologique, le CDD qui siège à l’ESA concentre sa formation sur les points essentiels qui font de toute personne un véritable leader capable de prendre de la hauteur et d’identifier plusieurs options adaptées aux réalités multiples.

Natasha Metni
 

Related

Esmod. Formations diversifiées et attractives

admin@mews

Notre Dame University. L’une des trois premières universités du Liban

admin@mews

Brèves universités

admin@mews

Laisser un commentaire