Magazine Le Mensuel

Nº 2853 du vendredi 13 juillet 2012

POLITIQUE

Assiri. DesSaoudiens enlevés au Liban?

Les autorités saoudiennes ont conseillé à leurs citoyens d’éviter de se rendre au Liban. Un conseil qui a profondément peiné les autorités libanaises. L’ambassadeur d’Arabie saoudite, Ali Assiri, a effectué une tournée auprès des responsables libanais pour expliquer les motifs de la décision de son pays. Il a affirmé que cette décision n’est pas du tout politique. Il ne s’agit pas non plus d’une interdiction à proprement parler, de même qu’elle ne vise pas à affecter la saison touristique au Liban. Cependant, il devait affirmer dans un communiqué qu’on n’a pas oublié «les incidents qui ont récemment visé des Saoudiens, notamment des opérations de rapt, d’agression et de chantage pour imposer des rançons», tout en mettant l’accent sur le fait que les services concernés n’ont pas procédé à l’arrestation de certains auteurs des crimes qui ont pourtant été identifiés dans certains cas. Il a rappelé aussi qu’«on ne peut ignorer les incidents qui ont lieu de temps à autre. Le dernier exemple en date est le blocage de routes principales à l’aide de pneus brûlés dont celle de l’aéroport, ce qui a empêché certains ressortissants saoudiens de retourner chez eux à temps pour rejoindre leurs familles et leur travail».
Après les Emirats et les pays du Golfe, la décision saoudienne veut-elle dire que la saison estivale est irrémédiablement perdue pour les visiteurs arabes?

Related

Décharge de Bourj Hammoud. Les Kataëb se mobilisent

admin@mews

Attentisme dans tous les dossiers. Le Parlement joue la montre

admin@mews

Les chrétiens, mobilisés contre la spirale

admin@mews

Laisser un commentaire