Magazine Le Mensuel

Nº 2855 du vendredi 27 juillet 2012

Indices

indices

Tourisme
100%: taux de remplissage des hôtels 4 étoiles de Beyrouth 

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. En fait, la manne est tombée du ciel pour les agents touristiques libanais notamment en ce qui concerne les hôteliers. Le Liban a enregistré un nombre de touristes arabes record, notamment en provenance de la Syrie, en cette période de début du jeûne du Ramadan. D’une manière générale, les Arabes préfèrent passer le mois du jeûne dans leurs pays respectifs. La vague d’entrée des Syriens au Liban a progressé de 150% par rapport à la même période de l’année dernière. Le taux de remplissage des hôtels (4 étoiles) de Beyrouth est de 100% et 70% dans les établissements en dehors de la capitale. Le pourcentage d’occupation des hôtels situés dans la montagne libanaise s’est également accru et s’est élevé à environ 60% contre 20%, il y a encore quelques semaines. De toute façon, en lançant «son projet touristique d’urgence», le ministre du Tourisme, Fadi Abboud, s’était interrogé, bien avant que la tension ne monte d’un cran à Damas, sur les raisons pour lesquelles la MEA n’augmentait pas ses vols en direction de la capitale syrienne, sachant que le transporteur aérien national n’organise qu’un seul vol vers Damas par semaine. Ce nombre est nettement inférieur à celui des vols qui desservent la capitale syrienne par Emirates  Airlines et Egypt Air, à titre indicatif. Sachant par ailleurs que les tarifs appliqués dans les hôtels sont demeurés inchangés et toujours aussi «incitatifs» qu’avant la déferlante syrienne vers le pays du Cèdre. C’est qu’au début de la saison estivale, les tarifs avaient baissé d’une manière drastique, l’offre étant supérieure à la demande. De nombreux hôtels dotés de commodités de confort décentes affichent des tarifs de 50 $ la nuitée. En, parallèle, certains agents publicitaires libanais, ayant des filiales à l’étranger, ont mis leurs moyens à la disposition du ministre Abboud dans la mesure où leurs panneaux d’affichage servent de supports à la campagne publicitaire de son projet d’urgence touristique. Parmi ces personnes, Georges Chehwane, et Antonio Vicenti.       

Related

Hôpitaux. 25000 employés

admin@mews

Amman et Beyrouth. Hôtellerie: taux d’occupation le plus faible

admin@mews

Indices

admin@mews

Laisser un commentaire