Magazine Le Mensuel

Nº 2874 du vendredi 7 décembre 2012

general

Affaire Samaha. Bientôt l’acte d’accusation

Le juge Abou Ghida a décidé de clore le dossier de l’ancien ministre Michel Samaha et de le transférer au commissaire du gouvernement près le tribunal militaire, Sakr Sakr, afin de publier l’acte d’accusation. Michel Samaha devrait donc être jugé devant le tribunal militaire.
Des informations, démenties par des sources judiciaires, avaient circulé sur le fait que le magistrat Abou Ghida comptait se désister. Depuis le 16 août dernier, Samaha n’a pas comparu devant le juge Abou Ghida. Aucune date n’a été fixée pour une prochaine audition, ce qui avait permis les questions sur le sort de l’enquête, des doutes ayant été formulés sur les raisons de son retard. Mais des sources judiciaires indiquent que des mesures doivent encore être prises et, qu’en attendant, la justice libanaise ne peut émettre un mandat d’arrêt à l’encontre du général syrien Ali Mamlouk.

Related

Tripoli, Wadi Khaled. Une cinquième colonne islamiste

Antoine Zahra, député de Batroun. La solution se trouve dans la Constitution

Beyrouth. Une municipalité riche mais lente

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.