Magazine Le Mensuel

Nº 2924 du vendredi 22 novembre 2013

Publi-Info

Byblos Bank et Gemalto lancent les premières cartes bio-sourcées au Moyen-Orient

Byblos Bank et Gemalto, le leader mondial de la sécurité numérique, ont uni leurs forces pour déployer, au Liban, le premier programme de cartes de paiement EMV composées de matériaux bio-sourcés. Cette première initiative du genre au Moyen-Orient est le résultat de l’investissement de la Byblos Bank dans l’écologie et le développement durable. Elle s’inscrit dans une vision stratégique de la banque qui consiste à évaluer et à gérer l’impact de chacune de ses politiques ou décisions, mais aussi de chacun de ses produits, sur l’environnement.
Lors de la conférence de presse organisée à cette occasion au siège de la Byblos Bank, Hussam Nasser, directeur de la division Transactions sécurisées chez Gemalto Moyen-Orient, a remis un prix à Gilbert Zouein, directeur général adjoint et directeur des produits, segments et marketing du groupe Byblos Bank, en reconnaissance de l’adoption par la banque de la toute première carte bio-sourcée au Moyen-Orient et de ses efforts pour offrir à ses clients des produits bancaires respectueux de l’environnement.
La Byblos Bank espère migrer 80% de son portefeuille de cartes de paiement vers des cartes bio-sourcées de Gemalto, remplaçant les corps de cartes en plastique conventionnel par des bioplastiques végétaux, facilement recyclables et compostables. La banque a déjà commencé à distribuer la carte bio-sourcée à tous ses nouveaux clients, et continuera à échanger ses cartes traditionnelles par des versions fabriquées à partir de matériaux facilement recyclables, au fur et à mesure des renouvellements de cartes.

 

Related

Cap sur Montevideo avec Air France!

Forum des métiers XIII de l’USJ

Industrie. Indevco renforce les relations libano-brésiliennes

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.