Magazine Le Mensuel

Nº 2946 du vendredi 25 avril 2014

Dossier

Blom Bank. Le plus grand réseau à l’étranger

Présente au Liban et dans douze pays, la Blom Bank poursuit son expansion à l’étranger, avec de nouvelles agences en Irak. Explications.
 

Blom Bank est la banque libanaise ayant le plus grand réseau à l’étranger. Le processus d’expansion a commencé en 1953 en Arabie saoudite pour s’étendre ensuite dans les années 70 aux Emirats arabes unis et en Europe, puis dans les pays de l’Orient arabe et le reste du Golfe et ce, depuis le début des années 2000. La stratégie choisie par la Blom Bank consiste à s’implanter d’une manière étudiée et mesurée sur les marchés prometteurs de la région, en prenant en considération les similitudes culturelles, les réseaux d’entreprises, les synergies et la capacité de reproduire des produits et services haut de gamme. A cet effet, les unités européennes de la Blom Bank sont conçues spécialement pour les expatriés libanais et arabes, tandis que les unités dans le monde arabe et dans la région sont des banques offrant tous les services à la clientèle.
Blom est actuellement présente dans treize pays (Liban, Syrie, Egypte, Jordanie, Emirats arabes unis, Qatar, Arabie saoudite, France, Suisse, Angleterre, Chypre, Roumanie et Irak) où figurent plus de 210 unités financières au service de ces marchés.

 

L’Irak, marché prometteur
Le taux d’expansion dans les pays touchés par le «Printemps arabe», comme la Syrie et l’Egypte, s’est naturellement ralenti en 2011 et 2012. Mais en Egypte, la Blom Bank a eu une belle croissance d’activité et de profits en 2013 et début 2014. Ses opérations et sa présence dans les pays du Golfe ont profité de la croissance économique rapide et de la stabilité politique qui y prévaut. Cependant, pour la banque, la stratégie d’expansion dans le monde arabe est durable et à long terme, compte tenu de la croissance potentielle des activités bancaires et financières de l’ensemble de la région.
Blom lance son activité en Irak avec des agences à Erbil et à Bagdad. Le marché irakien est très prometteur, car l’Irak est l’un des premiers pays producteurs de pétrole dans la région avec une population nombreuse qui s’enrichit, mais qui est relativement sous-bancarisée, selon les normes des pays à revenu moyen. De plus, les échanges commerciaux, touristiques et les liens d’affaires se renforcent entre le Liban et l’Irak. Quant au Soudan, la BlomBank n’a pas l’intention de s’y implanter pour le moment. Toutefois, le groupe reste bien sûr ouvert à toute opportunité potentielle qui pourrait se présenter là-bas et dans le reste des pays arabo-africains.
Globalement, 2013 a été bonne malgré les conditions opérationnelles difficiles au Liban et dans la région. Le total actif de Blom a augmenté de 4,4% par rapport à 2012 pour s’élever à 26,2 milliards de dollars, les crédits ont atteint 6,4 milliards de dollars avec une augmentation de 5,3% et les bénéfices ont atteint 352,8 millions de dollars, avec une augmentation de 5%, tandis que le retour sur fonds propres (ROA) a atteint 16,8%, occupant la première place parmi les banques cotées.
Blom a élaboré et développé une panoplie de  nouveaux produits dont la carte Mastercard «co-brandée», en partenariat avec l’Association des commerçants de Beyrouth, offrant aux commerçants de petite et moyenne taille des avantages de financement et de fidélité. Visa «Touch credit Card», est la première au monde en son genre qui, par son utilisation, fait profiter instantanément de minutes d’appel, de SMS ou de MB d’Internet sur la ligne fixe touch.
Par ailleurs, dans le cadre de la Gestion d’actifs,  BlomInvest (la banque d’investissement du groupe) a lancé le fonds d’investissement «Arab Market Fund» visant la région arabe, assurant un  rendement équilibré entre les actions et les titres à revenu fixe. BlomInvest Saudi Arabia a lancé avec succès deux fonds d’investissement en 2013: «Awwaj Real Estate» et «Abhor-Solidere International Real Estate Fund».

Jenny Saleh

Related

Banque libano-française. Des facilités financières

admin@mews

Etat des lieux. L’industrie, un potentiel sous-exploité

admin@mews

Matelec. Le géant libanais de l’électricité

admin@mews

Laisser un commentaire