Magazine Le Mensuel

Nº 2937 du vendredi 21 février 2014

Dossier

GlobeMed Lebanon. Le devoir de faire changer les choses

La responsabilité sociale gagne du terrain, instaurant de nouvelles règles de gouvernance et d’éthique au sein des entreprises. Walid Hallassou, directeur général de GlobeMed Lebanon, en explique les conséquences.

Le concept de RSE est devenu un sujet d’importance en management des organisations. Ce dernier définit de nouvelles règles économiques, sociales et écologiques dont l’application permet une meilleure cohabitation entre tous les acteurs de la société. «Depuis le lancement de la nouvelle identité visuelle de GlobeMed, notre portefeuille s’est accru avec 32 clients assureurs couvrant plus d’un million de personnes à fin 2013», souligne Walid Hallassou.
GlobeMed Lebanon, qui agit en tant que tierce partie administrative (TPA) pour ses clients assureurs, est la première compagnie offrant des outils à la pointe de la technologie et des solutions adaptées à la gestion complète des polices d’assurances, du réseau de prestataires de services médicaux et du suivi des réclamations d’indemnités médicales.
«Notre nouvelle stratégie a favorisé, non seulement une expansion de notre portefeuille, mais nous a aussi permis de nous positionner en tant que référence sur le marché. Aujourd’hui, grâce à notre expérience et à l’expertise acquise durant ces vingt ans d’existence, nous pouvons affirmer que notre slogan Taking care of healthcare, ainsi que nos valeurs «determined, responsible, inventive, visionary, caring…» se traduisent dans nos activités, notre responsabilité sociale ne se limitant pas à un simple programme de RSE», indique Hallassou. «Ceci nous a menés à concentrer nos efforts afin d’établir une démarche où notre responsabilité à GlobeMed s’étend à toute la société et contribue réellement à un changement favorable et à faire une différence pour développer des solutions à de divers enjeux concernant les soins de santé des gens et surtout la prévention», ajoute-t-il.
Car la mission de GlobeMed Lebanon est d’assurer la tranquillité d’esprit de ses clients assureurs et leurs membres assurés. Afin de prendre soin de la santé d’environ un million de personnes au Liban, GlobeMed Lebanon s’intéresse aux patients et à leurs besoins. «Nous poursuivons nos efforts à offrir une prise en charge rapide et un service sans reproche chez tous les prestataires de services médicaux: hôpitaux, laboratoires, médecins, pharmacies, souligne Walid Hallassou. Nous travaillons à améliorer considérablement le quotidien des patients lors de leur présence à l’hôpital pour un meilleur service».
De même, GlobeMed a établi un partenariat avec Cryo-Save, le leader européen pour la conservation des cellules souches extraites du sang du cordon ombilical et du sang placentaire. «Nous proposons aux parents membres assurés de conserver le sang placentaire de leurs nouveau-nés à titre préventif, contre un tarif réduit afin de les faire bénéficier du potentiel thérapeutique des cellules conservées en cas de besoin. La conservation peut être faite sur une période de 20 ou 25 ans», précise Hallassou.
Autre motif de fierté pour GlobeMed, l’introduction d’un système transfrontalier automatisé (Automated Cross Border) qui permet aux membres assurés de circuler facilement et de bénéficier du réseau de prestataires de soins de santé dans les pays où le TPA est présent: Emirats arabes unis, Koweït, Qatar, Arabie saoudite, Bahreïn, Jordanie, Egypte, Syrie, Palestine et Nigeria. «Nous sommes convaincus que nous avons tous le devoir de faire changer les choses».
Pour répondre aux nombreux enjeux de RSE, GlobeMed Lebanon s’est engagé à inciter les gens à établir un mode de vie sain, à éduquer les jeunes, à sensibiliser leurs parents et à encourager la prévention précoce. «Confrontés à des situations où l’accès aux soins de santé est insuffisant, nous avons repensé deux cliniques faisant partie du réseau. Nous avons mis en place des programmes de prévention innovants afin que l’équipe médicale soit mieux en mesure d’aider les patients à long terme et d’améliorer leur bilan sanitaire, via l’accès au diagnostic et au suivi, en ce qui concerne notamment les maladies chroniques», explique Hallassou. Aussi, afin de faciliter la communication avec le public jeune, GlobeMed développe des programmes destinés à encourager des initiatives de prévention et de soins. L’une des priorités absolues du TPA est d’assurer leur santé, leur sécurité et leur bien-être. «Nous élaborons des démarches adaptées à cette vision qui seront lancées prochainement», ajoute-t-il.
Pour GlobeMed, l’enjeu principal demeure l’accès à des soins de qualité. Avec de multiples défis à la clé: manque d’infrastructures, de professionnels pour l’éducation et la sensibilisation aux maladies, ou encore le besoin de financements.

Jenny Saleh

Related

Bien communiquer avec la RSE. Attention au greenwashing!

admin@mews

Bank Audi. Des produits personnalisés

admin@mews

Axa Middle East. Une gamme complète de produits

admin@mews

Laisser un commentaire