Magazine Le Mensuel

Nº 2998 du vendredi 24 avril 2015

Indices

Indices

Transfert de fonds
Le Liban 10e récepteur mondial

Selon les chiffres de la Banque mondiale (BM), les transferts de fonds vers le Liban ont été estimés à 13% en 2014, atteignant 9 milliards de dollars sur un an. Ce montant a placé le Liban à la 10e place mondiale en termes de plus grand récepteur de transferts d’argent. Néanmoins, les pronostics de la BM sont moins optimistes pour l’année en cours et, à moyen terme, en raison de la chute du prix du pétrole, qui affecte les économies des pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG). Dans son commentaire, la BM a indiqué que les expatriés libanais dans les pays du CCG pourraient ne pas ressentir les effets du recul des revenus, lié à la baisse du prix de l’or noir à court terme, étant donné les réserves importantes en devises étrangères et le positionnement fiscal solide des pays de l’émigration à même de supporter les dépenses actuelles.

Manipulation des TIC
Le Liban au 99e rang

Le rapport annuel élaboré conjointement par le Forum économique mondial et l’Insead, sur la technologie de l’information et de la communication (TIC) dans le monde, a classé le Liban sur base de l’indice Networked Readiness Index (NRI) à la 99e place à l’international et 11e  sur un plan régional, enregistrant un score de 3,5. Le Liban s’est positionné devant l’Algérie (3,1); la  Libye (2,9); le Yémen (2,7) et la Mauritanie (2,5), mais bien loin derrière les Emirats arabes unis (5,3); le Qatar (5,1); Bahreïn (4,9) et l’Arabie saoudite (4,7). L’indice NRI est composé de quatre sous-indices. Il s’agit du sous-indice de l’environnement, qui porte sur l’évaluation de la capacité d’un pays à profiter des opportunités que présentent les NTIC; le sous-indice portant sur le savoir-faire de l’utilisation des NTIC par les citoyens, les agents du secteur privé et public; le sous-indice de l’usage des NTIC qui reflète l’aisance des agents socioéconomiques à l’exploitation des technologies de l’information et le dernier sous-indice de l’impact socioéconomique des NTIC sur la croissance du pays. 

Related

Indices

admin@mews

Dérivés pétroliers. La contrebande fait reculer les prix de 17%

admin@mews

EDL. La santé coûte moins cher

admin@mews

Laisser un commentaire