Magazine Le Mensuel

Nº 2998 du vendredi 24 avril 2015

Moyen-Orient

Proche-Orient

Golfe  
Expansion des flottes aériennes

Les riches banques du Golfe sont devenues des acteurs majeurs dans le boom que connaît le secteur de l’aviation dans la région, soutenant des transporteurs comme Emirates, Qatar Airways et Etihad Airways en termes de financement de l’expansion de leurs flottes. Les chiffres du constructeur aéronautique européen Airbus ont montré que 47% de ses contrats conclus au Proche-Orient, au cours des onze premiers mois de 2014, reposent sur un apport financier, alors que ce pourcentage n’était que de 13% en 2013. Ce phénomène permet aux transporteurs aéronautiques régionaux d’avoir accès à des fonds à un prix bas, alors qu’il fait planer une menace sur la dominance des banques internationales et des pourvoyeurs de contrats de leasing, qui avaient été à l’origine de l’accélération de la croissance de l’industrie de l’aviation dans le Golfe. Après de longues années de concentration des prêts dans le secteur volatile de l’immobilier, les banques locales ont considéré que l’emprunt aux compagnies de transport aérien est une façon de diversifier leur risque en investissant dans une catégorie d’actifs dont les pièges sont faibles.

Arabie saoudite
Croissance des activités non pétrolières

La croissance de l’activité du secteur privé dans les industries non pétrolières, en Arabie saoudite, a enregistré un pic en mars sur une période de six mois, soulignant la capacité de l’économie du royaume à continuer à surmonter les effets de la baisse du prix de l’or noir. L’indice du pouvoir d’achat a enregistré en mars dernier 60,1 points, alors qu’il était de 58,5 points un mois auparavant (février). Le niveau de référence, qui sépare la contraction du pouvoir d’achat de son expansion, a été défini par 50 points. Le gouvernement saoudien a continué à dépenser largement sur des projets de développement économique et de bien-être en dépit du recul des prix de l’or noir. Il compte sur ses énormes réserves en devises étrangères pour pallier son déficit budgétaire.

Related

Moyen-Orient

admin@mews

Monde arabe

admin@mews

Moyen-Orient

admin@mews

Laisser un commentaire