Magazine Le Mensuel

Nº 3009 du vendredi 10 juillet 2015

Moyen-Orient

Moyen-Orient

Jordanie
Prévisions positives du FMI

Le Fonds monétaire international (FMI) a estimé à 3,5% en 2015 la croissance du PIB jordanien, soutenue par une reprise graduelle de la confiance dans l’économie. D’après la même source, les politiques macroéconomiques des autorités jordaniennes ont jeté les fondements d’une stabilité de l’économie et l’ont aidée à se montrer résiliente face aux secousses que connaît la région. Le FMI s’attend à un rétrécissement du déficit du compte courant, qui comprendrait les dons atteignant 7,6% du PIB en 2015, reflétant principalement un recul de l’importation de pétrole. Parallèlement, l’organisation internationale a mis l’accent sur le fait que les mesures budgétaires, dont les réformes des subventions du pétrole et des secteurs de l’eau et de l’électricité, ont contribué largement à la régression du déséquilibre de la balance fiscale. Ainsi, ses prévisions montrent un déficit fiscal de l’ordre de 3,5% du PIB en 2015, ce qui devrait permettre une stabilisation du niveau de la dette publique pendant l’année en cours et un recul de celui-ci en 2016. Quant aux projections portant sur les réserves en devises, celles-ci devraient pouvoir couvrir les coûts de sept mois d’importations, jusqu’à fin 2015.

Baisse du pétrole
Les banques émiraties résistent

NBK Capital a considéré que la régression globale du prix de l’or noir n’affecterait pas d’une manière significative la croissance des actifs des banques opérant aux EAU grâce à une croissance solide des secteurs économiques non liés aux dérivés pétroliers et aux dépenses soutenues du gouvernement. Dans les détails, le total des prêts a progressé de 4% sur les cinq premiers mois de 2015 et 8% sur un an. Les prêts individuels se sont accrus de 8% à un rythme annuel en avril 2015, prouvant que la consommation interne n’a pas été affectée par les bas prix du pétrole.

Related

Proche-Orient

admin@mews

Moyen-Orient

admin@mews

Mohammad Morsi. Premier président civil… et islamiste de l’Egypte

admin@mews

Laisser un commentaire