Magazine Le Mensuel

Nº 3019 du vendredi 18 septembre 2015

Indices

Banque centrale. Nouvelle injection d’un milliard $

Pour la 4e fois depuis 2013, la Banque du Liban (BDL) devrait injecter sur le marché des liquidités d’environ 1 milliard de dollars, afin de stimuler l’activité économique en 2016, plombée par des facteurs sécuritaires et politiques. La BDL était intervenue sur le marché en 2013 en y injectant des capitaux de 1,47 milliard $, en 2014 de 800 millions $ et, en 2014, d’un milliard $. Ces liquidités seront avancées aux banques commerciales à un taux d’intérêt de 1%, afin que celles-ci puissent les prêter à leur clientèle à des taux préférentiels ne dépassant pas 6%/an. Les prêts seront accordés aux secteurs productifs, sans oublier ceux des nouvelles technologies, de l’énergie renouvelable, des recherches et du développement.

Balance commerciale
Recul de 16,9% sur un an

La balance commerciale a accusé un recul de 16,9% sur les 7 premiers mois de 2015 par rapport à la même période en 2014, soit un record de 8,31 milliards $, en raison notamment de la baisse de 15,53% des importations, une baisse supérieure à celle de 8,44% des exportations. Cette tendance serait soutenue par le recul de la valeur de change de l’euro face au billet vert et de la régression des prix du pétrole. Les importations ont enregistré 10,08 milliards $ jusqu’à fin juillet 2015, contre 11,94 milliards sur la même période en 2014.

Transfert  des Télécoms
89,7 milliards de L.L. aux municipalités

Boutros Harb, ministre des Télécoms, a transféré au compte du Trésor la part des municipalités des revenus de la téléphonie mobile couvrant la période du 1er décembre 2014 au 31 juillet 2015. Le montant s’est élevé à 89,71 milliards de L.L. Cette démarche s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la décision du Conseil des ministres de soutenir la contribution des municipalités au règlement de la crise des déchets. Ce montant représente la taxe municipale et la TVA collectées au profit des municipalités des revenus de la téléphonie mobile. Il devrait être réparti sur base d’un calendrier-programme mis au point par le ministère des Finances sans aucun prélèvement.

Related

Janvier 2015. Hausse du nombre d’arrivants du CCG

admin@mews

Immobilier. Baisse des surfaces construites de 10,85 % sur un an

admin@mews

Indices

admin@mews

Laisser un commentaire