Magazine Le Mensuel

Nº 3027 du vendredi 13 novembre 2015

Événement

La journée des Forces armées italiennes. Commémoration d’une grande victoire

Giorno delle Forze Armate, comprendre le Jour des Forces armées, est célébré, le 4 novembre, en Italie pour commémorer la victoire de l’armée italienne face à l’armée d’Autriche-Hongrie en 1918. Cette victoire a mis fin aux combats de la Première Guerre mondiale sur le front italien. Le général Pierluigi Monteduro, attaché de Défense italien au Liban, a célébré, le 4 novembre dernier, la journée des Forces armées italiennes avec les dirigeants des Forces armées libanaises, à Yarzé.
 

L’événement est de taille. Ainsi, la cérémonie doit-elle se dérouler en grande pompe. Massimo Marotti, ambassadeur d’Italie, y a assisté aux côtés de hauts responsables italiens et libanais, à leur tête le général Walid Salman, chef d’état-major des Forces armées libanaises, le général Edmond Fadel, chef des Renseignements de l’Armée libanaise, le général Jean Talouzian, chef de la sécurité à l’Aéroport international de Beyrouth, ainsi que des dignitaires civils et militaires.
Dans son discours d’ouverture, l’ambassadeur Marotti a rappelé l’étroite coopération qui lie le Liban à l’Italie et la signification de cette célébration, à une époque où les Forces armées italiennes sont engagées dans de nombreuses opérations, y compris au sud du Liban. Dans le cadre de la Finul, commandée justement par le général italien Luciano Portolano, l’Italie est présente à travers un grand contingent comptant plus de 1 000 femmes et hommes.
Selon le général Monteduro, «le terrorisme est une menace globale qui ne peut être vaincue que par un effort conjoint des principaux acteurs internationaux». Il a réitéré le niveau de professionnalisme et les résultats extraordinaires en termes d’opérations et d’efficacité obtenus par les forces armées libanaises dans la lutte contre le terrorisme, fondamentale pour la stabilité et la paix au Liban.
L’attaché de Défense italien au Liban a affirmé que cette célébration «est dédiée aux femmes et aux hommes qui ont sacrifié leur vie» pour défendre les valeurs «de la liberté et de la démocratie», tout en servant l’Italie, au niveau interne comme à l’étranger. «Au nom de tous nos soldats, marins, aviateurs, polices, dit-il, mes sincères remerciements pour leurs interventions accomplies au quotidien et avec bravoure dans différents pays, un grand hommage à nos soldats tombés en guerre». Saluant le drapeau «tricolore italien», comme il le souligne, Monteduro honore également les soldats italiens, actuellement déployés dans le monde notamment aux Balkans, en Somalie, à Djibouti, en Afghanistan, en Irak et au Liban.
Le responsable militaire a déclaré que 5 000 soldats, de différents régiments, sont en mission partout dans le monde, dont un millier au Liban-Sud.

 

Related

Nucléaire iranien. L’interminable dernier quart d’heure

admin@mews

Captagon. Saisie historique à l’AIB

admin@mews

Les Césars 2014. Guillaume Gallienne, triomphe écrasant

admin@mews

Laisser un commentaire