Magazine Le Mensuel

Nº 3041 du vendredi 19 février 2016

EN RAFALE

En rafales

Le candidat de l’Iran
L’adjoint du ministre iranien des Affaires étrangères, Hussein Amir Abdollahian, aurait récemment demandé aux visiteurs libanais de Téhéran: «Comment faire pour que Michel Aoun retire sa candidature?». Déduction des analystes: le candidat présidentiel réel de l’Iran est le député Sleiman Frangié.

 

Al Ahli Bank s’en va!
La banque saoudienne Al-Ahli Bank a décidé de fermer ses deux branches libanaises, rapporte-t-on de source bancaire. L’établissement a appelé les épargnants à récupérer leurs fonds et a liquidé toutes les transactions de ses clients libanais et saoudiens, selon les règlements en vigueur.

 

Emigré fraudeur
On dit que l’un des individus impliqués dans les faux documents relatifs à l’exportation des déchets est un émigré, qui est le représentant personnel d’un leader politique dans une capitale étrangère.

 

Report (suite)
Le report des élections municipales est possible, répètent des proches du président Nabih Berry. En cas d’ajournement, les prérogatives des municipalités reviennent au mohafez, alors que les maires peuvent poursuivre leurs activités comme si de rien n’était.

 

Arnaqueur influent
Les détails de la relation de certains politiques avec Mohammad Maslamani, appréhendé par la branche des informations, restent flous. Le «Brésilien», comme on le surnomme, est originaire de Chaïtiyé (Tyr). Il est accusé d’avoir escroqué des citoyens en leur promettant de faire fructifier leurs épargnes.

 

Love you, love you not
Les portraits du ministre Achraf Rifi, qui avaient été hissés à Tarik Jdidé après les déclarations de ce dernier sur le procès de Michel Samaha, ont été démontés après la réponse critique que lui a faite Saad Hariri sur Twitter.

Related

En rafales

Distribution de denrées

Le bazar des réfugiés

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.