Magazine Le Mensuel

Nº 3048 du vendredi 8 avril 2016

Talent

Yasmine Al Massri. L’actrice qui a la cote

Elle ne s’y s’attendait pas vraiment. Mais le succès sonne maintenant à la porte de Yasmine Al Massri. Celle qu’on a vue dans le film Caramel de Nadine Labaki est actuellement à l’affiche de la série Quantico sur la fameuse chaîne ABC. Elle y interprète le rôle d’un agent de la CIA. La brunette change l’image et la représentation des femmes arabes à la télé américaine.

L’année 2016 sera longtemps gravée dans la mémoire de Yasmine Al Massri. Et pour cause, le nouveau visage de l’ABC a la cote. Les médias, les téléspectateurs… Tous sont curieux de découvrir qui se cache derrière le personnage de Nimah et Raina Amin. De quoi traite au juste cette nouvelle série, Quantico? Il s’agit d’un groupe diversifié de recrues de la FBI (Federal Bureau of Investigation) arrivées à la base de Quantico pour leur formation. Ces brillants agents sont soumis à une sélection. Mais il semble que l’un d’entre eux est soupçonné d’avoir orchestré la plus grande attaque depuis le 11 septembre.
 

Un caractère bien trempé
Dans cette série, la jeune actrice endosse le personnage de Nimah Amin. Une femme dynamique qui refuse de suivre les préceptes traditionnels de l’islam. Elle a un amour profond pour l’Amérique et est hautement qualifiée. Recrutée pour une opération d’infiltration, elle doit apprendre à s’entendre avec sa sœur, Raina, au caractère très différent du sien. Cela se révèle être un défi idéologique et personnel qu’elle doit affronter sur une base presque quotidienne. Sa détermination et sa forte personnalité l’aideront dans ses différents combats, que ce soit au sein de la FBI ou avec sa sœur.
En parlant de ce rôle, Massri note divers points intéressants. Comme par exemple la représentation des Arabes à Hollywood. Pour elle, c’est dommage que tous les étrangers soient mélangés à l’écran. Chaque minorité a ses singularités. Il ne faut pas les confondre. «Mais le problème ne provient pas d’une volonté méchante de nous nuire, estime-t-elle. Il est dû à une certaine ignorance», précise la jeune femme.
Massri relate, par ailleurs, les circonstances qui l’ont poussée à accepter de jouer ce rôle. Elle a reçu le texte quelques jours après la tuerie de trois musulmans en Caroline du Nord, considérée un acte anti-islam. «Je me suis dit que ce n’est plus une question de succès. Il fallait que je prenne ce rôle pour donner une image plus positive des Arabes à l’écran». Elle a eu raison. Car, depuis cette interprétation, des femmes arabes du monde la saluent. Elles lui en sont reconnaissantes parce qu’elle fait tomber tous les préjugés dont elles étaient victimes jusque-là.

 

Pauline Mouhanna, Atlanta
www.abc.go.com/shows/quantico

Bio en bref
Yasmine Al Massri est née au Liban, dans un camp de réfugiés. A 20 ans, elle déménage à Paris où elle décroche un diplôme de l’Ecole des beaux-arts de Paris à la suite de ses études. La carrière de Massri a débuté dans la danse. Elle rejoint ainsi la compagnie de danse de Thouraya Bagdadi dans la capitale française.
Avant de camper le rôle de Nimah Amin dans la série Quantico, Yasmine Al Massri a joué dans la série télévisée Crossbones. Parmi les films dans lesquels elle a interprété un rôle, citons Miral de Julian Schnabel. Et évidemment Caramel pour lequel elle a obtenu le prix de la meilleure actrice au Festival international du film d’Abou Dhabi.

Related

La miniature. Du goût, de la précision et de la finesse

admin@mews

Talent

admin@mews

Sami Fouad Trad. «Une vie» tout en poésies

admin@mews

Laisser un commentaire