Magazine Le Mensuel

Nº 3061 du vendredi 8 juillet 2016

En coulisse

En coulisses

La visite du chef du Moustaqbal, Saad Hariri, à Saïda, et ses positions affichées ont suscité un grand intérêt sur la scène locale, mais ont eu une influence néfaste sur la relation du parti avec ses alliés dans la ville.
L’ex-Premier ministre n’avait prévu aucune rencontre avec les notables, comme il a l’habitude de le faire lorsqu’il est de passage dans d’autres villes, et il a oublié de citer les réalisations du président du conseil municipal de Saïda, Mohammad Saoudi. La visite de Saad Hariri au domicile de sa tante Bahia, à Majdelyoun, pour parrainer un iftar donné en l’honneur des familles et hautes instances de Saïda, du Sud et du Arkoub, était la deuxième dans la ville depuis son retour au Liban. Il s’y était rendu, le 22 mai, à l’occasion de la victoire de la liste municipale soutenue par le Moustaqbal et présidée par Saoudi.

Related

En coulisses

admin@mews

En coulisses

admin@mews

En coulisses

admin@mews

Laisser un commentaire