Magazine Le Mensuel

Nº 3063 du vendredi 22 juillet 2016

  • Accueil
  • general
  • Seal enflamme le palais de l’émir Bachir. Un moment… Crazy
general

Seal enflamme le palais de l’émir Bachir. Un moment… Crazy

Blouson orange, ceinture orange. Le sourire aux lèvres. Il est entré sur scène dans un nuage de fumée. Il a entonné son tube interplanétaire, en tête des hit-parades en 1991, Crazy. Il assure. C’est un véritable showman. La foule est en délire. Le roi de la soul britannique, Seal, a enflammé Beiteddine en faisant résonner, dans l’enceinte du palais de l’émir Bachir, sa voix exceptionnelle.

Seal est né en 1963, à Londres, d’un père nigérian et d’une mère brésilienne. Il a vendu plus de trente millions d’albums à travers le monde. Pour son premier concert au Liban, et pendant une heure et demie, il n’a pas arrêté de parler avec son public, quelque 3 000 personnes de tout âge, rassemblées dans le cadre merveilleux de Beiteddine. Il plaisante, demande des prénoms qu’il essaie de prononcer. Il s’essaie au français, à l’arabe. Seal fait se lever les spectateurs, s’asseoir, parler, chanter, crier, danser, rigoler et monter sur scène… Le public est conquis.
Avant de présenter quelques-unes de ses dernières chansons comme Every time I am with you, issue de son dernier et 11e album, 7, sorti en novembre dernier, le roi de la soul lance: «Assez, assez, assez public libanais!», en scandant chaque mot. «Maintenant, on se lève et on danse!».
Les spectateurs sont en délire. Debout… ils dansent, portables à la main,  pour immortaliser ces moments inoubliables avec la pop-star, descendue dans la fosse d’orchestre pour chanter au plus près du public. Seal est affable, gentil, se laisse toucher. Dans l’assistance, tous, du père de famille à la grand-mère, en passant par les enfants et les ados, dansent sur les airs tantôt pop-soul, tantôt romantiques des titres du chanteur-compositeur. Accompagné de deux claviéristes et d’un guitariste de talent, Seal a terminé son show en interprétant My vision et The right life.
Le public est au top. Plus une personne n’est assise. Sa voix fabuleuse a emporté tout le public. Un concert inoubliable sous les étoiles!

Christiane Tager Deslandes
 

Related

Au soleil, en toute sécurité!

admin@mews

Nominations militaires. Stratégie du vide et petits comptes politiques

admin@mews

Dr Dahesh. Prophète ou escroc?

admin@mews

Laisser un commentaire