Magazine Le Mensuel

Nº 3077 du vendredi 5 mai 2017

Confidences diplomatie

Confidences diplomatie

Le Jour «J» approche

Des diplomates en poste à Beyrouth croient savoir que le nouveau commandant en chef de l'Armée libanaise, le général Joseph Aoun, a mis la dernière touche à un plan d'offensive générale contre les groupes extrémistes dans le jurd de Ersal. Preuve de l'approche du jour «J» de la bataille finale, l'accélération des livraisons d'armes par les Américains à l'armée. Le matériel est débarqué à l'aéroport de Rayak et directement envoyé au front.


 

Plus difficile que prévu

Le président de la République, Michel Aoun, et le Premier ministre, Saad Hariri, souhaitent que les nominations et les permutations diplomatiques soient terminées le plus vite possible. IIs ont donné des instructions en ce sens au ministère des Affaires étrangères. Des sources bien informées affirment, cependant, que le nouveau train de nominations va prendre plus de temps que prévu, car l'équipe chargée de ce dossier au Palais Bustros peine à trouver la formule répondant en même temps aux critères de la compétence et aux délicats équilibres politiques et confessionnels. La tâche de cette équipe est d'autant plus difficile que les différentes forces politiques refusent la moindre concession. 

Tournée du Hezbollah à la frontière

Décryptage des messages
Les milieux diplomatiques à Beyrouth ont exprimé un vif intérêt pour la «tournée médiatique» organisée par le Hezbollah à la frontière libano-israélienne, le 20 avril. Un grand nombre de journalistes de médias internationaux avaient été emmenés par des responsables du Hezbollah pour leur montrer les «travaux à caractère défensif» construits par l'armée israélienne le long de la frontière. Magazine avait déjà signalé ce phénomène dans une brève intitulée Israël bunkérise sa frontière, parue dans l'édition 3075 de mars 2017, en page 9. Cette tournée avait été largement commentée par la presse israélienne et avait fortement embarrassé le gouvernement libanais. Le lendemain, le Premier ministre, Saad Hariri, avait exprimé sa désapprobation et réaffirmé l'attachement du Liban à la résolution 1701 des Nations unies, à l'occasion d'un déplacement au siège de la Finul, à Naqoura, en compagnie du commandant en chef de l'armée, le général Joseph Aoun. Les diplomates tentent de décrypter les messages que le Hezbollah a voulu transmettre à travers cette tournée. A leurs yeux, le plus important est que malgré son intervention en Syrie, la Résistance garde un œil averti sur les faits et gestes des Israéliens à la frontière méridionale et observe les moindres changements dans le dispositif militaire. Ce n'est pas par hasard que le «guide» des journalistes était en tenue militaire et qu'un combattant armé a été aperçu, furtivement, par les journalistes. Le message du Hezbollah est clair: «Nous sommes présents à la frontière et nous voyons tout».

 

Contre l'alliance des minorités

Des sources ecclésiastiques rapportent que le Vatican a réaffirmé son opposition à l'alliance des minorités au Liban et dans la région. Des sources diplomatiques précisent que cette position, qui n'est pas nouvelle, a été récemment réitérée devant les visiteurs, libanais et autres, du Saint-Siège. Le Vatican estime que les minorités, notamment chrétiennes, doivent tendre la main à toutes les autres communautés au Levant, y compris et surtout à la composante majoritaire sunnite. L'ouverture est la seule garantie des chrétiens, estime le Vatican.


 

Ambassadeurs actifs dans les coulisses 

Depuis le rappel à l'ordre des ambassadeurs accrédités à Beyrouth par le ministère des Affaires étrangères, leur enjoignant de ne plus commenter publiquement les questions de politique interne libanaise, les déclarations des diplomates ont cessé. Mais ils ont trouvé un autre moyen pour faire entendre leur voix. Des ambassadeurs sont, en effet, derrière le communiqué du Groupe international de soutien au Liban, appelant à la tenue des législatives selon le calendrier constitutionnel.    


Related

Confidences diplomatie

admin@mews

Confidences diplomatie

admin@mews

Confidences diplomatie

admin@mews

Laisser un commentaire