Magazine Le Mensuel

Nº 3077 du vendredi 5 mai 2017

Du côté des banques

News côté des banques

Byblos Bank
Première carte de crédit Mastercard World Business au Liban

Byblos Bank a lancé la carte de crédit Mastercard World Business, devenant ainsi la première banque libanaise à lancer ce nouveau produit, destiné exclusivement aux entreprises. Conçue pour permettre aux entreprises d’avoir plus de contrôle sur leurs finances, elle offre une panoplie de fonctionnalités à ses détenteurs, notamment: l’accès gratuit à plus de 550 salons VIP à travers le monde; des offres avantageuses pour louer des bureaux dans plus de 1 600 sites dans le monde; une garantie originale du fabricant prolongée jusqu’à 2 ans ainsi que des escomptes sur divers produits auprès de 52 000 marchands à travers le monde. Les détenteurs de la carte bénéficient également d’un enrôlement dans Akram Program, d’une assurance voyage avec une couverture à hauteur de 500 000$. Ils obtiennent aussi un service d’urgence et un service de protection pour leurs achats en ligne à travers une plateforme sécurisée. Selon Georges Farès, Directeur des produits des cartes bancaires, cette carte a été créée pour aider les compagnies à effectuer des transactions rapides, tout en profitant de récompenses intéressantes.

 


Groupe FRANSABANK
Signature d’un mémorandum d’entente avec la CCOIC

Les présidents du groupe Fransabank MM. Adnan et Adel Kassar ainsi que le président de la Chambre de Chine pour le commerce international (CCOIC) Zengwei Jiang, ont signé un mémorandum d’entente qui donnerait de l’élan à une coopération étroite entre les agents des secteurs privés au Liban et en Chine. La cérémonie a eu lieu en présence d’une délégation chinoise de haut rang comprenant des représentants d’une vingtaine de chefs d’entreprises chinoises leaders tels que VANKE, développeur immobilier, HYTERA Communication, numéro 1 dans la fabrication de radios mobiles, TCL, grand fabricant de télévision ainsi que de l’ambassadeur de la République de Chine, Wang Kejian. La délégation chinoise se trouve à Beyrouth à l’invitation du PDG de Fransabank, Adnan Kassar. De par son emplacement stratégique dans l’initiative chinoise One Belt One Road, et China Desk de Fransabank,  le Liban cherche à être le pivot central pour la Chine dans la région. Les Chinois ont exprimé un vif intérêt pour le Liban dans les plans de reconstruction de la Syrie et de l’Irak, avec une attention particulière pour Tripoli, destinée à jouer un rôle de hub pour la Chine.

Blombank
Azhari évoque  l’apport  des banques à la bourse de Beyrouth

Le Pdg et directeur général de Blombank, Saad Azhari a insisté  sur le rôle que jouent les banques au niveau du renforcement de l’activité des marchés financiers et des bourses. Il a rappelé que six établissements de crédits sont cotés à la bourse de Beyrouth, soit plus de 50% des sociétés listées, représentant environ la moitié des avoirs du secteur bancaire libanais. Il a également souligné que cette catégorie, via ses filiales de banques d’investissements, gère des émissions d’actions et d’obligations dont les eurobonds souverains, et fournit des services aux parties prenantes des opérations de fusion et d’acquisition.

Paiement
Plus de 2,3 millions de cartes de crédit et de débit

Parallèlement à la multiplication du nombre de leurs branches sur le territoire, les banques poursuivent le développement de leur système de paiement électronique. Elles ont introduit de nouvelles fonctionnalités via les guichets électroniques ATM, en permettant l’encaissement de chèques, le dépôt et le retrait de billets de banques. Elles ont également fait évoluer les systèmes de paiement via le portable en renforçant leurs systèmes de sécurisation. A fin 2015, on a dénombré 1707 ATM opérationnels alors que celui des cartes de crédit et de débit s’est élevé à plus de 2,3 millions.   

Enquête
La banque et la finance, l’industrie la plus convoitée comme pôle d’emploi  

L’enquête menée en 2017 par le site Bayt.com a montré que le secteur de la banque et de la finance est l’industrie la plus convoitée  au Liban, attirant le pourcentage le plus élevé parmi «les talents locaux», soit 30%  des participants à l’étude. Elle est également considérée comme l’industrie enregistrant le taux de croissance le plus solide et le secteur le plus attractif pour les nouveaux diplômés, avec respectivement 34% et 36% des personnes interrogées. 

Liliane Mokbel

Related

News côté des banques

admin@mews

Blominvest. 2ème édition du concours national de la bourse virtuelle

News côté des banques

admin@mews

Laisser un commentaire