Magazine Le Mensuel

Nº 3087 du vendredi 2 mars 2018

Restauration et hôtellerie

News restauration

Matto, un restaurant italien
Matto, un nouveau restaurant de cuisine italienne, a ouvert ses portes à Aïshti Seaside. Avec un intérieur de style industriel assorti parfaitement à des murs de briques et des peintures murales, Matto a réussi à trouver un point d’intersection entre les techniques de cuisine méditerranéenne et celles d’une restauration moderne.

10,8 l/habitants
Les projections de croissance de la vente de boissons alcoolisées devraient enregistrer une hausse soutenue jusqu’en 2021, selon une étude de marché effectuée par le consultant BMI. La consommation de boissons alcoolisées en 2017 a été de 10,8 litres par habitant. Ce qui constitue un niveau élevé par rapport aux standards de référence de la région. Il faut rappeler que la législation libanaise est moins stricte que dans les autres pays environnants.   

Khaled binal-Walid ouvre des restaurants végétaliens
Khaled bin al-Walid al-Saoud planifie l’ouverture de 10 restaurants végétaliens d’ici 2020 pour lutter contre le fléau de l’obésité qui sévit parmi les populations du Moyen-Orient. Khaled, fils du milliardaire Walid bin Talal, grâce à sa holding KBW Investments en croissance rapide, veut lancer ces enseignes végétaliennes au Liban, aux EAU, à Bahreïn, en Arabie saoudite, au Koweït et en Jordanie.

Mérite-t-il ce prix?
Le prix d’une flûte de champagne Moët etChandon est de 52 000L.L. hors TVA, selon la c arte-menu de l’un des hôtels 4 étoiles de
Beyrouth. Dans un autre boutique hôtel de la capitale, cette coupe est facturée 40 000 L.L. hors TVA. La différence est que dans le premier cas on vous donne le choix entre deux marques alors que dans le deuxième cas aucun choix n’est proposé au client.

Wagamama à Abou Dhabi et Sharjah  
RMAL Hospitality, dont le chef des opérations est le Libanais Elias Madbak, est le partenaire de la franchise Wagamama qui a ouvert à ce jour 5 points de restauration sous cette enseigne à Dubaï et envisage de s’étendre à Sharjah et Abou Dhabi. L’enseigne a été fondée en 1992 dans le quartier Bloomsbury à Londres.

 

 


L’Hôtel de Villere baptisé Oaks Beirut  
Minor Hotels, une enseigne internationale de gestion dans le secteur de l’hôtellerie, prendra en charge le management de L’Hôtel de Ville, précédemment détenu par Allied Investment Group. A partir de juin, l’établissement rouvrira sous le nom de Oaks Beirut. Allied Investment est en train de rénover l’hôtel 4 étoiles. Le chantier coûterait 5 millions $. Cet hôtel avait fermé ses portes en octobre dernier, alors qu’il était géré par Golden Tulip. Il comprend 120 chambres dont 50 suites. Il sera doté d’une piscine.

25
Le salon Horeca 2018 a célébré la 25ème édition de sa manifestation, considérée comme le plus important évènement d’hôtellerie et la restauration au Liban, avec la participation de quelque 350 exposants. (MARS)

Related

News restauration

admin@mews

L’hôtel O Monot prisé par les Occidentaux

admin@mews

Beyt Mar Mikhaël, Beyt Amir et Beyt el-Jabal

Adwan Mag

Laisser un commentaire