Magazine Le Mensuel

Nº 3080 du vendredi 4 août 2017

Restauration et hôtellerie

L’hôtel O Monot prisé par les Occidentaux

Le boutique-hôtel O Monot fait carton plein. Ses clients sont majoritairement européens, américains, australiens et employés d’organisations internationales. L’ambassade des Etats-Unis et la mission diplomatique australienne ont donné, chacune, l’autorisation à leurs ressortissants d’élire comme lieu de séjour beyrouthin, s’ils le désirent, l’hôtel O Monot. Cette autorisation prend en compte l’élément sécurité. Cette décision n’est pas pour déplaire aux ressortissants d’outre-mer, d’autant que le centre-ville et Zaytouna Bay leur sont accessibles à pied. En revanche, les Arabes apprécient moins l’endroit, en l’absence d’un lobby spacieux.  
 

Chadi Gédéon à la tête du Mövenpick  
Mövenpick Hotels & Resorts a nommé Chadi Gédéon au poste de directeur général de Mövenpick Beyrouth. M. Gédéon a exercé diverses fonctions exécutives au sein de la chaine internationale depuis plus de 14 ans dont celui de directeur général de Mövenpick Hotel Jumeirah et Lakes Towers Dubai.

Mérite-t-il ce prix?
Le hamburger est un sandwich d’origine allemande dont la recette est identique à celle qui a été rendue célèbre par les Américains. Considéré comme un sandwich, quelle que soit la qualité de ses ingrédients, mérite-il le prix de 25 000L.L?

Le Rabelais, remplaçant du talleyrand?
Béchara Hajji Touma, propriétaire du restaurant Le Talleyrand, fermé en 2016, serait en négociation pour la création d’un point gastronomique de cuisine internationale dont il n’a pas voulu dévoiler l’emplacement. L’annonce prématurée pourrait compromettre toutes les parties. Néanmoins, l’ancien numéro 2 d’Idarat a souhaité donner le nom Le Rabelais à la nouvelle enseigne, si aucune barrière légale ne l’en empêche.

Al Dente n’existe plus
L’Albergo s’agrandit, Al Dente n’existe plus. Un chantier est en cours sur les lieux, qui seront transformés en lobby. D’autres travaux portent sur la construction d’une passerelle qui reliera les locaux d’un hôtel-appartement adjacent à ceux de l’Albergo. Ce projet, qui date d’une dizaine d’années, avait été interrompu à un certain moment.
 

 

 

La Brasserie Naï à Paris
Un site français qui donne les meilleures adresses de restaurants évoque la brasserie Naï, un restaurant libanais situé sur l’avenue de la Grande Armée. Selon la source, ce restaurant excelle dans le hommos, sambousik et les brochettes d’agneau «à des prix corrects». Reprise par une nouvelle famille libanaise, il propose à toute heure de la journée des kneffés et du shawarma.

 

 

 

Khaldé tente de se dépoussiérer
Après une hibernation qui a commencé avec la guerre en 1975, Khaldé, à l’entrée sud de Beyrouth, tente de redevenir la côte où les plages chics avaient pignon sur rue. La Siesta Beach Resort a annoncé sa réouverture cette saison, en attendant que d’autres enseignes réputées au début des années 70, lui emboîtent le pas. On citera, pour les nostalgiques, Beach Club et Versailles.


Liliane Mokbel

Related

Restauration & hôtellerie

admin@mews

News restauration

admin@mews

News restauration

admin@mews

Laisser un commentaire