Magazine Le Mensuel

Nº 3087 du vendredi 2 mars 2018

Université

Brève université

USJ
Les Phéniciens débarquent à la FFM de l’USJ
Des siècles que les Libanais débattent de leurs origines… De quoi s’intéresser à la langue et à la culture phénicienne. Une initiative a vu le jour, sous l’égide du Professeur Roland Tomb, Doyen de la Faculté française de médecine (FFM) de l’USJ. Ayant introduit deux nouveaux cours optionnels, l’initiation à la langue et l’écriture phéniciennes au 1er semestre et l’initiation à la langue et à l’écriture syriaques au 2nd semestre, la FFM a mis l’accent sur la richesse du patrimoine, de la diversité et du pluralisme dont jouit le Liban. Assurés par Maroun Khreich, docteur en histoire et langues anciennes, à raison d’une heure par semaine, ces cours intéressent nombre d’étudiants en médecine.

BA
L’Université arabe de Beyrouth (BAU) a toujours suivi le cours évolutif du monde académique et culturel. Elle se crée, cette année, une image de marque éducative moderne, renouvelée et interactive, en matière de recherche surtout. La BAU tend à investir les résultats de ses recherches dans les domaines sanitaire, médical, juridique, humain, etc. De nouvelles formations voient le jour. Première université au Liban à décerner un doctorat en physiothérapie, la BAU ajoute la mise en place de deux programmes d’études: le génie chimique et le génie biomédical, relevant de cursus assurés par la faculté d’Ingénierie, dans son campus de Dibbié. Côté artistique, la BAU lance deux nouveaux cursus: Design des sites et Stylisme/modélisme, qui viennent s’ajouter au Design d’intérieur et au Design graphique. La fin de l’année scolaire témoignera de la remise des diplômes à la 1ère promotion en génie pétrolier, à la BAU.

NDU
La section des Arts Audiovisuels de la NDU Adhésion au CILECT
Nouveau statut pour la section des Arts Audiovisuels (DAVA – Division of Audio Visual Arts) du Département d’Études sur les Médias à l’Université Notre-Dame-Louaizé (NDU). Devenu mem bre du Centre international de liaison des écoles de cinéma et de télévision (CILECT), le DAVA bénéficie aujourd’hui d’une reconnaissance académique pour la qualité de ses programmes. Fort de sa formation et des productions de haut calibre dont il est la source, le DAVA joue un rôle primordial pour faire briller le NDU International Film Festival (NDUIFF). Cet événement soutient, depuis de nombreuses années, de jeunes réalisateurs
libanais et internationaux en introduisant  leurs premières œuvres auprès du grand public et en récompensant, lors de chaque édition, desfilms d’animation, de fiction ainsi que des documentaires.

Related

Notre Dame University–Louaizé. Un petit pas pour de grands changements

admin@mews

BAU Lorsqu’une étudiante brille aux Etats-Unis

admin@mews

Smart ESA. Transformer les talents en compétences

admin@mews

Laisser un commentaire