Magazine Le Mensuel

Nº 3092 du vendredi 3 août 2018

Combien ça coûte

Combien ça coûte les garderies

Avec 450 garderies en moyenne réparties dans tout le pays, on compte quelque 22 500 enfants qui les fréquentent chaque année. Quel budget faut-il prévoir pour y inscrire son enfant? Trouver une garderie pour les tout-petits est devenu une nécessité, les parents travaillant souvent tous les deux. Entre être propriétaire d’une garderie et en être le «client», des montants spécifiques s’imposent.
Le ministère de la Santé au Liban distingue deux sortes de garderies: celles dites éducatives et celles dites régulières, assurant les besoins basiques des petits. Une telle distinction implique-t-elle nécessairement une démarcation entre le secteur public et le secteur privé en matière de crèches? Alors que les «éducatives» (secteur privé) proposent d’aider l’enfant à se développer à tous les niveaux, les «régulières» (secteur public), elles, assurent principalement un service de «garde».
Tous les parents ne disposent pas de moyens financiers leur permettant de dépenser des fortunes pour assurer à leurs petits un abonnement dans de bonnes garderies. Pourtant, nombre d’entre elles font partie du secteur privé et tiennent compte de la situation économique de certaines familles en fixant des prix abordables.

Frais variables
A noter que les frais varient généralement en fonction des régions (et donc du prix du loyer payé par le propriétaire), du niveau universitaire des éducateurs, de la qualité des repas fournis, etc. Pour des garderies de moyenne gamme assurant des repas «faits-maison» (incluant un plat principal, un accompagnement et des fruits), les coûts commencent à partir de 440 000 L.L pour la scolarité. S’y ajoute un montant approximatif de 20$ pour les repas.
Aujourd’hui, la tendance pédagogique est davantage tournée vers ce que l’on appelle la «pédagogie Montessori». Il s’agit d’une méthode d’éducation créée en 1907 par Maria Montessori, médecin et pédagogue italienne. Sa pédagogie repose sur l’éducation sensorielle et kinesthésique (relative à la perception consciente de la position et des mouvements des différentes parties du corps) de l’enfant. Cette tendance est arrivée en force au Liban dans quelques garderies où le tarif atteint 400$ à 450$ par mois (dépendamment des horaires de garde allant jusqu’à 15h ou jusqu’à 18h00), incluant les repas et l’assurance.
Certaines crèches surfent sur la tendance bio, et facturent des sommes plus élevées aux parents désireux de prodiguer une alimentation saine à leur progéniture, pouvant atteindre 700$ par mois. Souvent, des frais d’inscription (environ 100$) sont exigés. Qui dit éducation doit considérer que celle-ci commence dès la plus petite enfance. Or, choisir une garderie n’est, certes, pas chose facile, quitte à établir un équilibre entre ses revenus et les tarifs mensuels consacrés à la garde des plus petits.

Natasha Metni Torbey

Related

Les employées de maison

admin@mews

Les colonies de vacances

admin@mews

Les implants dentaires

admin@mews

Laisser un commentaire