Magazine Le Mensuel

Nº 2930 du vendredi 3 janvier 2014

Musique

Elie Habib et Eddy Maroun. Au-devant de la scène entrepreneuriale

Elie Habib et Eddy Maroun, fondateurs de l’application mobile de musique anghami, ont été désignés par l’organisation Endeavor: les entrepreneurs méritant d’appartenir à son réseau mondial. Quelle sera la conséquence de cette nomination sur l’entrepreneuriat libanais? Comment opère Endeavor?
 

Une nouvelle qui devrait bien les réjouir. Elie Habib et Eddy Maroun ont frappé fort avec anghami. Ces deux Libanais savaient-ils que cette application allait leur ouvrir une telle porte?

Rejoindre les meilleurs entrepreneurs
Rien n’est sûr, mais ce qui est certain quoi qu’il en soit, c’est que depuis son lancement, anghami a fait le bonheur des amateurs libanais de la bonne musique. Ils ont, enfin, eu la possibilité d’écouter une grande variété de chansons en arabe et en anglais grâce à une application sur leurs téléphones mobiles. Une musique de Rotana, Platinum Records, Mazzika et Melody, ainsi que de grandes marques internationales, dont Universal, Sony et Warner. En bref, une application qui a permis à ses créateurs de se hisser au rang d’entrepreneurs mondiaux. Prenant conscience de l’importance de cette nomination, les deux hommes ont déclaré: «Nous sommes ravis des opportunités qui se présenteront à nous dorénavant. Nous allons être en mesure de tirer parti des connexions mondiales qu’Endeavor peut fournir, et surtout bénéficier de l’encadrement de chefs d’entreprises qui, dans le monde des affaires, est inestimable». Le directeur général d’Endeavor-Liban a expliqué ce que seront les conséquences de cette nomination. «Les entrepreneurs d’anghami vont maintenant rejoindre un réseau composé déjà de dix très grandes entreprises impressionnantes et de treize entrepreneurs ayant eu un fort impact et que nous avons identifiés et sélectionnés depuis le lancement de notre bureau au Liban en 2011. C’est tellement gratifiant de pouvoir présenter notre propre talent entrepreneurial libanais aux meilleurs dirigeants d’entreprise du monde et de les aider à grandir au-delà de leurs limites». A noter qu’Endeavor-Liban a l’intention, à long terme, de sélectionner et de soutenir les cent meilleurs entrepreneurs libanais. Ce qui permettrait au PIB du Liban de croître de près de 1%. Autre bonne nouvelle: cela devra aider à la création de milliers d’emplois aux générations futures.

Pauline Mouhanna

Pour plus d’informations sur Endeavor, se rendre sur le site: http://www.endeavor.org/

Endeavor, une organisation mondiale
Pour le journaliste et l’auteur Thomas 
Friedman, Endeavor est l’organisation qui a su établir «le meilleur programme anti-
pauvreté». Après avoir identifié les plus grands entrepreneurs, elle leur fournit des conseils stratégiques et leur donne la 
possibilité d’accéder aux principaux réseaux et autres outils qui leur assurent le succès. Grâce à ces entrepreneurs locaux, le secteur privé sera relancé dans leurs pays. 
Récemment, vingt-six entrepreneurs à la tête de seize entreprises du Liban, d’Argentine, du Brésil, du Chili, de Colombie, d’Egypte, du Mexique, d’Arabie saoudite et de Turquie ont eu la chance de rejoindre le réseau mondial
d’Endeavor. Actuellement, l’organisation prend en charge 844 entrepreneurs, 538 entreprises implantées dans 16 pays dont les marchés sont émergents et en croissance.

Related

Beirut Chants est lancé. Beyrouth en musique

admin@mews

Résonance sacrée. Bach et Mozart pour faire taire les guerres

admin@mews

Concert du Selecteum des arts et des sciences à l’AUB. Salvador Arnita à l’honneur

admin@mews

Laisser un commentaire