Magazine Le Mensuel

Nº 2943 du vendredi 4 avril 2014

Brèves

Brèves

Dubaï
Formalités bureaucratiques
Pour accélérer l’exécution des projets en prélude à l’Expo 2020, Dubaï a simplifié certaines formalités bureaucratiques. La période requise pour un consentement préliminaire pour la construction d’un hôtel est passée de six à deux mois. Ceci a été possible grâce à la création d’un guichet unique pour les formalités d’approbation. Les développeurs d’établissements hôteliers de trois et quatre-étoiles bénéficieront «de délais très favorables». Selon des sources officielles, bien que les hôtels de cinq-étoiles demeurent majoritaires sur le marché, le gouvernement souhaite doper la présence d’hôtels à prix abordables dans le but de présenter un marché mieux équilibré. Le tiers des chambres d’hôtel à Dubaï, soit 85 000 chambres, appartiennent à la catégorie haut de gamme voire de luxe. Le gouvernement est disposé à consentir une exemption de 10% sur l’impôt sur le revenu  sur une durée de cinq ans aux développeurs 
immobiliers qui modifieront leurs plans de construction pour créer un hôtel moyen de gamme.       

 

Qatar
Révision de 15% des projets planifiés

Qatar est en passe de réviser le calendrier- 
programme d’exécution de 15% de ses projets dans le domaine de la construction planifiés pour les prochaines années. Le gouvernement qatari n’aurait pas élaboré une programmation cohérente et harmonieuse des projets de construction en prélude aux Jeux olympiques de 2022. Selon une première estimation, ceux-ci auraient un coût de 140 milliards de dollars. Si ces projets ne sont pas gérés prudemment, ils pourraient bien être à l’origine d’une déstabilisation de l’économie de l’émirat, créant un engorgement au niveau des administrations publiques et une inflation de leurs coûts. D’ailleurs, l’exécution des travaux de 
plusieurs chantiers s’est récemment ralentie. 
Certaines sources croient savoir que le 
ralentissement du rythme de ces travaux serait dû au remplacement de certains responsables-clés dans les administrations publiques afin d’éviter dans la mesure du possible les actes de corruption et une inflation des prix.

Related

Koweït. Le commerce 
de visa en expansion

admin@mews

Breves

admin@mews

Brèves

admin@mews

Laisser un commentaire