Magazine Le Mensuel

Nº 3000 du vendredi 8 mai 2015

Festival

Common Fest, pont entre Beyrouth et Berlin. Une dynamique d’échanges inégalée

Créé et initié par Matisse Events, Common Fest est un événement à plusieurs dimensions: artistique, culinaire et culturelle. Parrainé par les ministères du Tourisme et de la Culture et avec le soutien de l’Union européenne, de l’Institut français et des ambassades du Danemark, de la Norvège, de l’Allemagne et de l’Espagne, le Common Fest se déroule du jeudi 7 au dimanche 10 mai 2015 à la Magnanerie.

Des échanges culturels, artistiques et culturels se feront durant quatre jours dans une ancienne fabrique de soie à Beyrouth, datant du XIXe siècle, à savoir la Magnanerie. L’événement sera ouvert à tout le monde, des fanatiques de l’art à ceux qui souhaitent simplement passer une journée différente des autres.

Au programme
Le festival a attiré de multiples collaborateurs de Beyrouth et de Berlin. Il s’agit, en effet de Das Scharff, La Magnanerie, Kettaneh, Pacifico, Wicker Park, galerie Tanit, Beyrouth Green Studios, le restaurant berlinois Sage, Tawlet de Kamal Mouzawak et OYE Records. La gamme de divertissements promet d’être variée et complète avec des spectacles d’art et d’installations, des projections, des concerts, etc. Common Fest constitue dans ce sens une célébration de l’art, de la culture et de la cuisine, mettant ainsi en valeur la diversité et le talent des scènes créatives libanaises et mondiales.
Les visiteurs du festival sont invités à plonger dans une expérience multi-sensorielle le long de quatre jours.
Common Fest est une initiative de Matisse Events, une agence événementielle et ardent défenseur des arts et de la culture au Liban.
Common Fest est envisagé comme étant plus qu’un simple festival: il s’agit plutôt d’un mouvement pour la réalisation d’événements culturels d’avant-garde au Liban, et pour la promotion d’artistes émergents.
Ce festival œuvre aussi à repositionner la ville de Beyrouth au Moyen-Orient, en mettant en évidence son rôle de ville cosmopolite et dynamique des arts, de la culture et de la cuisine. Après avoir été lancé à Beyrouth, Common Fest est destiné à voyager à travers le monde, en ciblant des villes cosmopolites.

 

Natasha Metni

Related

Festival international du film de Tripoli. Pour faire taire les armes

Arts martiaux. Développement du corps et de l’esprit

Le rock enflammé de One Republic. Et le public s’éclate

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.