Magazine Le Mensuel

Nº 2939 du vendredi 7 mars 2014

  • Accueil
  • general
  • Apparition d’un virus rare. Les enfants frappés de paralysie soudaine
general

Apparition d’un virus rare. Les enfants frappés de paralysie soudaine

Une mystérieuse maladie semblable à la polio a touché un petit nombre d’enfants en Californie, selon des chercheurs de l’Université de Stanford. Cinq cas de paralysie soudaine ont été recensés chez des enfants pourtant vaccinés contre la polio. Les médecins ignorent toujours les causes de cette paralysie.

Agée de 4 ans, la petite Sophia a un bras paralysé après avoir été atteinte de ce nouveau syndrome semblable à la polio. Elle est l’un des cinq enfants touchés par ce syndrome infectieux et incurable. Selon ses parents, la petite avait des problèmes respiratoires. L’apparition de ce nouveau syndrome est pour l’instant très rare. Les cinq enfants atteints par ce virus présentaient tous les mêmes symptômes: une perte subite de mouvement d’un de leurs membres suivie d’une paralysie dans les deux jours. Trois d’entre eux souffraient d’une maladie respiratoire avant l’apparition de ces symptômes. Et deux d’entre eux étaient porteurs de l’entérovirus-68, un virus rare associé à l’apparition de la maladie. Au cours de la dernière décennie, le lien a été fait entre de nouvelles formes d’entérovirus et l’apparition de ce syndrome semblable à la polio chez des enfants en Asie et en Australie.
Ces cinq nouveaux cas mettent en lumière la possibilité de l’émergence d’un syndrome semblable à celui de la polio, une maladie virale contagieuse qui a été largement éradiquée dans le monde grâce à l’introduction d’un vaccin dans les années 50. Mais la maladie continue de faire des ravages dans certains pays comme le Pakistan, le Nigeria et l’Afghanistan. Ce qui surprend, en revanche, c’est que les cinq enfants, atteints par le nouveau syndrome, avaient tous été vaccinés contre la polio, et leurs tests étaient négatifs. Bien que le virus de la polio ait été éradiqué, d’autres virus peuvent également affecter la moelle épinière, conduisant à un syndrome proche de la polio, estiment les chercheurs. Les cinq enfants ont été paralysés d’au moins un membre et une imagerie par résonnance magnétique a montré une anomalie de leurs colonnes vertébrales. La paralysie des petits patients s’est manifestée soudain et a atteint un sommet au bout de deux jours. Ils ont été traités, mais leurs symptômes ne se sont pas améliorés et ils avaient encore une mobilité réduite de leurs membres après six mois. Aucune cause n’a été identifiée chez les trois autres enfants qui n’étaient pas atteints par l’entérovirus-68. Les chercheurs s’attendent à ce que d’autres cas soient détectés et invitent donc les parents à consulter immédiatement un médecin si leur enfant donne des signes de paralysie. Selon les scientifiques, ce syndrome toucherait les enfants de moins de 12 ans. Comme la polio, cette nouvelle forme d’entérovirus affecte la moelle épinière. La paralysie qui touche les membres peut également atteindre les muscles respiratoires qui cessent alors de fonctionner. Les symptômes peuvent aller de la simple difficulté à bouger un membre à la faiblesse généralisée des quatre membres. 


NADA JUREIDINI

La polio en bref
La poliomyélite, une maladie virale fortement infectieuse qui attaque le système nerveux, est devenue un souvenir lointain dans la plupart des régions du monde. Elle subsiste cependant en certains endroits et affecte surtout les enfants de moins de 5 ans. Dans un cas sur 200, l’infection aboutit à une 
paralysie irréversible (en général des jambes). Parmi les malades paralysés, 5 à 10% meurent lorsque leurs muscles 
respiratoires sont immobilisés. Comme il n’existe pas de traitement, la prévention est la seule option. Le vaccin antipoliomyélitique, administré à plusieurs reprises, confère à l’enfant une protection à vie.

Related

Yassine Jaber, député de Nabatié. Discuter d’abord des questions régionales

admin@mews

Sensio Air. Une app’ essentielle pour les allergiques

admin@mews

Plantes mangeuses de pollution

admin@mews

Laisser un commentaire