Magazine Le Mensuel

Nº 3070 du vendredi 7 octobre 2016

Expositions

Karine Boulanger et Marya Kazoun

Whispering Woods
Jusqu’au 14 octobre, à la galerie Janine Rubeiz.

Cette exposition de Karine Boulanger et Marya Kazoun dévoile leurs représentations de la forêt.
Karine Boulanger est une Française née au Liban de mère bolivienne. Les couleurs et la plume ont accompagné son enfance. Elle s’installe en Bolivie, après avoir vécu en France, où elle étudie la peinture. L’incendie qui a ravagé les forêts des alentours de Sydney, en 2013, a influencé son œuvre. Le travail de Marya Kazoun est imprégné par les voyages qui donnent à ses toiles un aspect multiculturel. Ses œuvres peuvent être comparées à des romans, où il est question de différents récits et aventures. Dans cette exposition, Marya Kazoun présente une idée métaphorique de la forêt et sa façon de mettre l’accent sur l’humanité.

Daniel Chompré
Toiles nomades et philtres d’amour
Jusqu’au 30 octobre, à la galerie Alice Mogabgab.

L’artiste français expose ici des œuvres sur toile. Daniel Chompré est né en 1943 et vit et travaille en France. Sa carrière débute dans l’Hexagone, en 1973, lorsqu’il est chargé de la création de tapis et tapisseries pour le Mobilier national. Ensuite, il conçoit des affiches, des décors et des costumes. Chompré poursuit ses recherches picturales et expose régulièrement ses créations. En 2011, il est au musée du Louvre. L’artiste au talent certain enrobe ses toiles, les frotte, les polit, les étend. Avec les couleurs, Daniel Chompré imprègne la toile. Il l’enrichit avec des marques, des rythmes, des traces, des sillons, des signatures, des notes… Les lignes sont verticales ou horizontales, diagonales, symétriques ou asymétriques, parfois droites, parfois courbées. La surface est marquée par des écritures et des ponctuations.

Christiane Tager Deslandes

Related

Expositions

admin@mews

Beirut Art Fair. La foire hybride de l’art contemporain

admin@mews

Expositions

admin@mews

Laisser un commentaire